24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 30 septembre 2022
AccueilorangeMarche de Trévani : pour Frédéric d’Achery et pour la paix

Marche de Trévani : pour Frédéric d’Achery et pour la paix

Pour Assani Saindou Bamcolo, il s'agissait d'un hommage autant que d'un espoir de pacification
Pour Assani Saindou Bamcolo, il s’agissait d’un hommage autant que d’un espoir de pacification

C’est la mairie de Koungou qui a organisé ce rassemblement. Ils étaient peu à s’être mobilisés ce samedi matin, une soixantaine, « mais c’est pour marquer le coup, que cela ne se reproduise plus », déclarait Assani Saindou Bamcolo, maire de la commune.

Rendez-vous était donné devant le Trévani, pour une marche vers Kangani, lieu de résidence de feu Frédéric d’Achery, décédé de manière dramatique à prés de 83 ans, après une agression il y a 10 jours. Hormis le maire et le conseiller départemental Bourouhane Allaoui, les autres maires qui avaient annoncé vouloir se mobiliser, sont absents.

Pacifier le territoire

Christine Raharijaona avait bien sûr répondu au rendez-vous, elle qui avait organisé au nom du Mouvement pour une Alternative non violente (MAN) la marche à Kangani, au lendemain de l’agression de l’ancien élu de Koungou. « Il avait été très ému de cette mobilisation », rapporte-t-elle.

MAN est un mouvement né en métropole, dont le président régional réside à La Réunion, qui présente un projet de travail sur des ateliers, « sur le vivre ensemble et la laïcité », explique-t-elle. Un travail est en cours justement avec la mairie de Chirongui et ses élus, « mais nous n’intervenons pas sur le droit des étrangers, c’est le domaine de la Cimade. »

Le référent du COSEM Kangani, et quelques membres, participent également à cette marche pour la paix et pour Frédéric d’Achery. « Grâce à notre action, la paix est revenue dans le village, nous avons pu refouler quatre probables délinquants cette nuit. » Et notamment grâce à des étrangers en situation irrégulière qui participent à leurs maraudes…

Escortés par la police, les habitants de la commune rendent un dernier hommage à leur ancien élu, « nous avons disposé de grands panneaux aux entrée et sorties du village », rappelle Assani Saindou Bamcolo.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Aide à la pierre, Mayotte

Une quarantaine de nouveaux propriétaires grâce à l’aide à la pierre...

139533
C'est l'issue positive d'un partenariat noué entre la Société Immobilière de Mayotte (SIM), la DEAL et le conseil départemental qui bénéficiait ce jeudi à...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139533
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139533
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com