Les géomètres experts mesurent le niveau de la mer à Mayotte comme partout en France

0
107
.
Le niveau zéro de la mer, remis à zéro

A quelle altitude se trouve la mer? La question peut paraître parfaitement incongrue car la réponse est forcément zéro, puisque c’est précisément ce point 0 qui sert de repère pour connaître la hauteur de toutes choses sur Terre aussi bien sur les zones émergées que dans les fonds sous-marins. Mais ce point zéro avait besoin d’être réellement remis… à niveau.

«Les géomètres savent qu’il y a un écart entre les zéros de chaque marégraphe, les instruments qui permettent de mesurer le niveau de la mer, partout en France. Ils sont installés depuis longtemps, et ce sont parfois des outils de mesures assez vieux. Entre Lille et Marseille, il peut y avoir 15 à 20cm d’écart», explique Véronique Planet, géomètre expert stagiaire à Mayotte Topo.

Résultat, pour fêter ses 70 ans, l’ordre des géomètres experts a décidé de remettre de l’ordre dans les zéros et de procéder à un réétalonnage massif. Samedi dernier, il menait une opération inédite : la mesure en simultanée du niveau de la mer sur 40 endroits différents du littoral français, en métropole mais aussi en Outre-mer.

Mayotte, à la pointe

Se rafraîchir dans le lagon alors que les températures atteignent des sommets pour ce 1er janvier
Dès la fin de l’année, un véritable point zéro commun à l’ensemble du littoral national

Sur le port de commerce de La Rochelle, à L’île Rousse en Corse ou sur la corniche de Marseille, les experts ont relevé les données des marégraphes associés à des antennes GPS. Le niveau de la mer a ainsi été enregistré chaque seconde, de 9 heures à 13 heures. Dans chaque point, ce sont plus de 15.000 données qui ont été collectées. Avec la simultanéité, ce type d’opération change donc d’époque… Jusqu’à présent, il fallait 5 ans aux services de la marine pour faire le tour des appareils.

Et Mayotte ? Une fois encore, nous nous distinguons dans le paysage national… mais pour une bonne raison. «A Mayotte, nous avons une station permanente qui est déjà géolocalisée car elle est bien plus récente que celles qui existent en Métropole. L’installation du marégraphe du Quai Issoufali, en Petite Terre, remonte au milieu des années 2000», précise Véronique Planet. Pour autant, Mayotte Topo, le cabinet dans lequel elle officie, est tout de même associé à l’opération.

La référence marseillaise

Ce mercredi, les experts géomètres mahorais vont eux aussi procéder à des mesures complémentaires, «de nivellement», pour ensuite remonter leurs données au niveau national.

Le marégraphe de Marseille sur la corniche
Le marégraphe de Marseille sur la corniche

«On va transmettre les éléments de mesure à l’institut national de l’information géographique (IGN) et au service hydrographique et océanographique de la marine (Shom) où elles seront traitées», explique Sébastien Rière, géomètre expert à Mayotte Topo.
Ces informations seront en effet analysées pour disposer, dès la fin de l’année, d’un nouveau référentiel, un véritable point de référence pour l’altitude 0 commun à tout le territoire.

Cette harmonisation présente de nombreux intérêt. Elle va par exemple permettre de suivre en détail l’évolution du niveau des mers et donc son élévation attendue, liée au réchauffement climatique. «Cette opération devrait être reconduite régulièrement pour disposer de données fiables», précise Véronique Planet.

Et comme on ne parle pas souvent des marégraphes, sachez que celui de la corniche de Marseille fait référence. Mis en place en 1883, les oscillations du niveau de la mer y ont été mesurées en continue de 1884 à 1896. Et c’est la moyenne de l’ensemble des mesures de ces 13 années qui a déterminé le premier niveau moyen de la mer qui est devenu la référence pour l’altitude zéro en France.

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here