25.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022
AccueilFil infoLe SNUipp défend l’accord de l’intersyndicale et compte «mettre la pression»

Le SNUipp défend l’accord de l’intersyndicale et compte «mettre la pression»

«Une avancée». Le SNUipp-FSU Mayotte défend en ces termes le relevé de décisions acté à Paris vendredi.

Le syndicat rappelle les refus qu’il avait jusqu’alors essuyé alors que depuis 2014, il revendique «la révision du taux d’indexation des salaires, la reprise en compte de l’AGS des anciens agents de la CDM intégrés dans la fonction publique et l’alignement des allocations familiales sur celles de la métropole.»

SNES SNUipp drapeauxLe SNUipp rappelle ainsi les points actés vendredi. C’est d’abord «la prochaine clause de revoyure du taux d’indexation des salaires (qui) est avancée au 1er trimestre 2017, en plein période électorale».
«Le gouvernement a acté le principe de la reconstitution de carrières pour les années antérieures à 2009 et reprendra les discussions avec les organisations syndicales en mai 2016 ; Une réunion sur les prestations sociales aura lieu d’ici le mois de juin 2016 pour faire une étude comparée des situations au regard du droit de la sécurité sociale afin d’établir un calendrier de rattrapage», indique le syndicat dans un communiqué.

«En tout état de cause, personne n’osera contester le fait que ce sont les journées de grèves et d’actions fortes qui ont contraint le gouvernement à revoir ses positions et organiser la réunion du 15 avril. Désormais, c’est sur la Ministre des Outre-mer, qui a chapeauté les discussions du 15 avril avec son directeur de cabinet, que nous mettrons la pression pour que les décisions gouvernementales aboutissent», conclut le syndicat.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Théâtre, Baobab, Mayotte

Quand le théâtre permet aux jeunes d’être acteur de leur propre...

139126
Le festival Baobab suit son cours, avec des pièces jouées par les scolaires en journée, et par des comédiens plus confirmés en soirée. Et parfois les premiers rejoignent les seconds… des pépites émergent. En tout cas, ils en tirent tous bénéfice, comme le montrent leurs témoignages
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139126
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139126
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139126
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139126
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139126
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com