Presse: Retour à la réalité pour les Comores après la défaite face au Botswana

0
165
Capture d'écran Habari Za Comores
Capture d’écran Habari Za Comores

Fin du rêve. Après leur victoire mémorable jeudi dernier, les Cœlacanthes des Comores se sont inclinés 2 à 1 toujours face au Botswana dimanche à Francistown, en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. L’euphorie de la première victoire en compétition officielle depuis 10 ans passée, «les Comoriens ont peut-être hypothéqué sérieusement leur rêve d’aller à la CAN 2017. Les voilà derniers du groupe D, avec encore deux matches à jouer», note  RFI.

Même destin pour Madagascar, renversée par la Centrafrique. «D’abord menée au score à Bangui, la Centrafrique a renversé Madagascar (2-1) ce lundi lors de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017 pour s’emparer des commandes du groupe B.» La Centrafrique de remporter les 3 points et prend la tête du groupe B avec un point d’avance sur la RDC, qui se déplace en Angola mardi. De son côté, Madagascar reste dernier avec 2 points.

Le figaro 29 3 16Dans la région, à noter «des incidents en tribunes (qui) provoquent l’interruption du match Kenya – Guinée-Bissau», raconte le Figaro. «Des violences ont éclaté à la fin du match après une décision arbitrale contestée par les supporteurs. Le match n’est pas allé à son terme.»

La police a dû intervenir avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour rétablir l’ordre et permettre au match de se terminer. «Le Kenya risque une sanction de la CAF après ces violences. Et cette défaite contre la Guinée Bissau le laisse bon dernier du groupe E des qualifications pour la CAN-2017, avec un point, contre 7 pour les leaders bissau-guinéens», relate le journal.

Le rapport qui accable le CHU

Le Journal de l’île de la Réunion fait sa Une sur les «surirradiés de Saint-Pierre» et un rapport d’expertise ordonné par le tribunal administratif «accablant pour le CHU».

Bernard Picard face à son double combat (Photo: JIR)
Bernard Picard face à son double combat (Photo: JIR)

Le journal est allé à la rencontre de Bernard Picard, «l’une des quatre victimes à avoir subi un incident d’irradiation ayant conduit à la fermeture durant cinq mois du service de radiothérapie de l’hôpital de Saint-Pierre entre mai et octobre 2013».

Le retraité, aujourd’hui âgé de 68 ans, a été amputé d’une jambe suite à des «traitements inadéquats». Il envisage une plainte au pénal. Cela fait 7 ans, qu’il mène un double combat, «contre l’une des pires maladies du siècle, le cancer et contre un mastodonte, le CHU de La Réunion, pour que la mauvaise prise en charge».

Le rapport d’expertise que s’est procuré le JIR évoque un «traitement retardé, inadapté ou inadéquat», «aucune concertation et aucune demande d’avis médical», et une «décision inopportune et non étayée par des preuves scientifiques et dangereuses».

Direction, la finale!

Gazette des Comores: Vers la finale à Paris pour ces jeunes
Gazette des Comores: Vers la finale à Paris pour ces jeunes

Si les Comores sont fières de leur équipe de football, elles le sont aussi pour leurs «ambassadeurs en herbe», bientôt à Paris pour la grande finale. Il ne s’agit pas de sport mais du tournoi de l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger). «Les cinq élèves de l’école française Henri Matisse sont revenus de Nairobi où ils participaient à une finale régionale, à l’issue de laquelle deux d’entre eux sont sélectionnés pour la grande finale à Paris le 10 mai prochain», explique la Gazette des Comores.

Placé sous le parrainage de l’UNESCO, «le projet ‘Ambassadeurs en herbe’ met en œuvre, de l’école primaire au lycée, des compétences de plurilinguisme et de médiation linguistique et culturelle autour de problématiques internationales d’actualité, nécessairement transversales et pluridisciplinaires.
Développé autour de véritables « tournois oratoires », le projet qui en est à sa quatrième édition est fortement axé sur des pratiques diversifiées d’oral.»

Encore du gaz

Financial AfrikDe nouvelles richesses découvertes dans la région. Cette fois, c’est la Tanzanie qui touche le gros lot
«Dodsal Group, une société d’énergie basée à Dubaï, a annoncé avoir découvert des réserves de gaz naturel d’une valeur de 8 milliards de dollars en Tanzanie», indique Financial Afrik.
Le bassin de Ruvu où a été faite la découverte est situé à environ 50 kilomètres à l’ouest de Dar es Salaam, la plus grande ville de Tanzanie… de quoi augmenter encore les réserves déjà imposantes du pays.

«Après avoir injecté plus de 200 millions de dollars pour la prospection depuis 2009, Dodsal Group prévoit de dépenser 300 millions de dollars au cours des 24 prochains mois, afin de développer ses capacités d’exploration et de production en Tanzanie», indique le journal.

Lourde commémoration malgache

Enfin, «Madagascar commémore l’insurrection meurtrière de 1947 contre l’armée française», raconte RFI.
RFI 29 mars 2016 1947«Il y a 69 ans jour pour jour, le 29 mars 1947, marquait le début de l’insurrection malgache face à l’armée coloniale française. Des milliers de morts: 10.000, 30.000, 80.000, 100.000? Les historiens sont divisés. Ce mardi 29 mars auront lieu à Madagascar différentes commémorations de cette période tragique de l’histoire malgache.»

Exécutions, tortures, exode… L’insurrection et la répression sanglante restent encore peu connues dans l’histoire de la colonisation et de la décolonisation, aussi bien en France que dans la Grande Île.

«La semaine dernière, l’observatoire des médias et de la communication a organisé, pour la première fois, une exposition dans la rue en mémoire de 1947 où archives, poèmes, photos d’époque et d’aujourd’hui y figurent pour ne pas oublier.»
Madagascar a acquis son indépendance le 26 juin 1960.

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here