25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 28 novembre 2021
AccueilOcéan IndienUrgence alimentaire dans le grand sud malgache: vers un appel à l’aide...

Urgence alimentaire dans le grand sud malgache: vers un appel à l’aide international

Vers un appel à l'aide international, relayé par la Tribune de Madagascar
Vers un appel à l’aide international, relayé par la Tribune de Madagascar

Il y a bien eu ces quelques averses apportées par une tempête tropicale en janvier, des gouttes d’eau que le grand sud malgache n’avait pas vu depuis le mois de mars 2015, presqu’un an. Mais rien de suffisant pour renverser la tendance. Le sud de la Grande Île fait face à une crise climatique qui réduit à néant les possibilités de cultures, d’élevage et complique l’accès à l’eau et finalement à toutes les ressources normalement disponibles.

Les chiffres sont terrifiants : le programme alimentaire mondial (PAM) estime à 1.138.000 le nombre de personnes qui feraient face au «kere» (la faim). Parmi elles, 475.523 personnes (34% de la population) sont en insécurité alimentaire modérée. Et elles sont 663.484 en insécurité alimentaire sévère! Début février, les ONG ne parlaient «que» de 400.000 personnes.
La situation ne cesse d’empirer et elle s’aggrave rapidement. C’est à présent 47% de la population du grand sud qui est dans la pire des situations alors que la région en est à sa 4e année de sécheresse, un phénomène exacerbé par el Niño.

Il y a un peu plus d’un mois, Benoît Benquet, le directeur d’Action contre la Faim, indiquait déjà que les populations commençaient à vendre leurs biens pour s’acheter de la nourriture tandis que les stocks de fruits sauvages et de feuilles de manioc s’épuisaient sur les marchés.

Réaction timide du gouvernement

Cette fois, le gouvernement commence à parler de «fléau» pour évoquer cette sécheresse et ses conséquences… mais timidement. La capitale ne semble finalement pas si affolée par la situation dans ce sud lointain.

Madagascar: La BM craint pour l'avenir alimentaire du pays (Photo: JDM, tous droits réservés)
Madagascar: La possibilité de cultures dans le grand sud est à présent quasiment impossible (Photo d’archive: JDM, tous droits réservés)

«Suite à l’insuffisance de pluviométrie enregistrée dans le Grand Sud du Pays depuis le début de l’année 2015, la sècheresse persistante a provoquée des conséquences néfaste sur le quotidien des populations et entraîné une dégradation importante sur la situation de sécurité alimentaire et nutritionnelle observée au sein des ménages dans les Régions du Sud», indique sobrement le gouvernement dans un communiqué.

Appel à l’aide international

L’état a chiffré à 69,7 millions de dollars (environ 62 millions d’euros) les besoins pour réagir, faire face à l’urgence et tenter d’initier des réponses de plus long terme. Il s’apprête à lancer un appel à l’aide international très rapidement.

Au-delà de répondre aux besoins immédiats des populations, les ONG mettent en avant les actions de terrain nécessaires pour construire et réhabiliter des réservoirs d’eau ou encore initier des plantations de semences plus résistantes à la sécheresse. Mais alors que la situation traine, on est encore loin de parler «d’urgence nationale» dans le pays.

RR
www.jdm2021.alter6.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Air Austral, Mayotte, La Réunion

Demi-tour vers La Réunion pour un B 787 d’Air Austral en...

0
Ce dimanche soir, le Dreamliner aux couleurs de la passe en S de la compagnie Air Austral qui devait se poser à Mayotte en provenance de La Réunion, a dû faire demi-tour en raison d'un problème technique. La compagnie Air Austral s'explique
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan