23.9 C
Dzaoudzi
dimanche 25 septembre 2022
AccueilorangeA Mayotte, il pleut des déchets

A Mayotte, il pleut des déchets

Déchets mélangés aux encombrants
Déchets mélangés aux encombrants, un frein à la collecte explique l’adjoint au maire

Le tas était tel que les véhicules hésitaient à s’engager sur la route vers Mangatélé. Une saleté pérenne tant que les habitants des cases en hauteur jetteront leurs déchets devant leur porte, attendant que le mascaret pluvial vienne tout emporter, laissant ensuite une place plus propre qu’après un nettoyeur nommé Léon.

Car les camions de ramassage ne peuvent pas accéder sur les chemins escarpés et étroits, auprès de cases qui se multiplient. La mairie a des solutions nous dit-elle par la voix de Bacar Ali Boto, 1er adjoint au maire : « C’est le 3ème lot de collecte des déchets, celui de la gestion dans les hauteurs. » En cours de rédaction, il obligera le prestataire à s’adapter : « Il devra aller chercher les ordures là où elles sont, à pied, en brouette, comme il veut, mais il faudra que ce soit opérationnel. » Il devrait être bientôt lancé.

« Ni la STAR ni Enzo ne veulent ramasser »

Les déchets dévalent la pente de Mangatélé
Les déchets dévalent la pente de Mangatélé avec les eaux de pluie

Les deux premiers lots ont été attribués, mais la collecte n’est pas performante. En témoignent les immondices qui s’accumulent sur la route partant du rond-point de Jumbo score et qui rejoint la départementale par le rond point du M’biwi et la station de lavage. La compétence est bien du côté de Mamoudzou et non de Koungou, comme pouvait le faire craindre cette frontière aléatoire au gré des contraintes.

A l’issue du nouvel appel d’offre qui avait écarté la société Derichebourg pour reconduire la STAR, sur la collecte des ordures, et attribuer à Enzo recyclage le ramassage des encombrants et déchets verts, «  la mairie constate un certain flottement », reconnaît pudiquement Bacar Ali Boto. Qui s’explique.

« Comme les déchets sont mélangés aux encombrants, ni l’un ni l’autre ne veut ramasser. Les habitants ne font pas la différence et jettent tout au même endroit. » Peut-être parce qu’il n’y a pas deux lieux distincts de dépôts ?, suggère-t-on. Une solution qu’il faut adopter un peu partout sur la commune, convient en effet l’élu qui lâche, « la ville est plus sale qu’avant ! »

Cocher la date de ramassage des encombrants

Avec les corbeaux, on oscille entre les vautours de Lucky Luke et les oiseaux Hitchcock
Avec les corbeaux, on oscille entre l’ambiance des vautours de Lucky Luke et des oiseaux Hitchcock

Paradoxe, alors que la commune paie les deux prestataires STAR et Enzo, elle a décidé de reprendre le ramassage : « Les services communaux vont tout collecter pour repartir de zéro, et permettre ensuite de fonctionner efficacement avec nos deux délégataires. »

Une note sera publiée avec les dates de ramassages par Enzo, « qui passe 6 jours par mois dans la commune, c’est à dire une fois dans chaque secteur. » Les habitants devront donc déposer leurs encombrants la veille de cette date uniquement.

La mairie a également recruté une société de communication, l’émettrice du baromètre des déchets Insidens, qui devra assurer la diffusion des informations. « C’est à nous de leur donner des directives précises », relève Bacar Ali Boto.

Ne désespérons pas, avec un peu de bonne volonté, il ne pleuvra plus des déchets à Mamoudzou et les corbeaux ne donneront plus aux quartiers une ambiance à la Hitchcock.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupures d’eau à Mirereni et Combani ce vendredi

139533
La Mahoraise des Eaux informe ses usagers de la commune de Tsingoni que suite à une consommation importante sur le réseau de distribution d’eau...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139533
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139533
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte

Résorber l’insécurité à Mamoudzou : des mesures chocs annoncées par le maire

139533
Le premier édile de Mamoudzou a annoncé ce lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie, un panel de mesures visant à endiguer la violence sur le territoire de la commune. Parmi elles, effectives dès le 3 octobre, la fin de la vente de pétrole lampant à la station essence de Passamainty, la prohibition de la prostitution sur la commune de Mamoudzou ou encore la publication d’un arrêté de péril imminent pour décaser.

Nettoyage de l’îlot Mtsamboro : un “joyau” à polir et surtout, à dépolluer

139533
Débarrasser l’îlot de Mtsamboro de ses immondices en incluant la population du Nord, tel est l’objectif de l’opération menée ce dimanche par le Conservatoire du Littoral.  Au lendemain des décasages, le joyau du Nord fait peau neuve.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com