28.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 décembre 2021
AccueilEnvironnementRorqual d’Omura: Un très grand groupe de baleines rares découvert à Madagascar

Rorqual d’Omura: Un très grand groupe de baleines rares découvert à Madagascar

Rorqual d'Omura: Un duo mère-petit capturé en vidéo (Image: Salvatore Cerchio)
Rorqual d’Omura: Un duo mère-petit capturé en vidéo (Image: Salvatore Cerchio)

Ce n’est pas tous les jours que les membres de la famille s’agrandissent… et encore moins de 80 individus d’un seul coup. Des scientifiques viennent de répertorier pas moins de 80 baleines d’une espèce particulièrement rare, le rorqual d’Omura. L’observation a été faite au mois de novembre dernier et rendue publique cette semaine permettant de doubler le nombre d’observation jamais réalisé de cette espèce.

Identifiée en 2003, elle avait été filmée pour la première fois en 2015 aux abords de Madagascar.
Quelques mois plus tard, le chercheur Salvatore Cerchio, l’auteur de la vidéo est retourné sur place. Alerté par la richesse des eaux de la zone en crevettes, il espérait trouver de nouveaux individus.

Rorqual d'Omura: Des images absolument inédites (Image: Salvatore Cerchio)
Rorqual d’Omura: Des images absolument inédites (Image: Salvatore Cerchio)

En compagnie d’autres chercheurs de l’aquarium de Nouvelle-Angleterre, il est effectivement tombé sur ce très grand groupe dans lequel se trouvaient au moins cinq paires mère-baleineau. Cela semble donc indiqué que leur présence n’est pas le fruit du hasard mais qu’une véritable population de cette espèce pourrait vivre dans notre région.

Un mode de vie à découvrir

Car non seulement elles mettent bas dans notre zone tropicale mais elles pourraient même vivre en permanence. «Elles passent leur vie dans les tropiques. Ce n’est pas commun, parce qu’il est difficile d’y survivre toute l’année», a explique Salvatore Cerchio à plusieurs revues scientifiques, précisant que les eaux tropicales ne sont pas assez riches pour la plupart des cétacées.


Une vidéo exceptionnelle du rorqual d’Omura au large de Madagascar par Gentside Découverte

La question de leur alimentation devrait donc devenir un sujet d’étude très prochainement, car on ne sait quasiment rien de l’espèce, à l’heure actuelle. Pour le chercheur, une chose est sûre: «Elles mangent, donnent naissance et chantent toutes dans le même environnement»…

Une baleine chanteuse

En effet, pendant leurs observations, les scientifiques ont pu récolter beaucoup d’informations, notamment sur leurs spécificités physiques mais aussi sur des données acoustiques, les sons que ces baleines émettent. «La chanson qu’elles chantent est très simple mais intéressante», a déclaré Salvatore Cerchio.

Pendant près de deux semaines, les chercheurs ont ainsi pu accumuler des données sonores, qui pourraient fournir, une fois analyser, des informations inédites sur l’espèce.

Depuis plus de 30 ans, Salvatore Cerchio a étudié les populations de cétacés dans les océans du monde entier. Chercheur invité du «New England Aquarium», il espère revenir avec son équipe en mai prochain pour poursuivre des recherches particulièrement exaltantes.
Lors de son 2e passage, il a reconnu une baleine déjà identifiée pendant la 1ère observation. Il espère bien la retrouver, une nouvelle fois, au mois de mai.

RR
www.jdm2021.alter6.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid : à la veille du brassage des vacances, l’ARS incite...

0
Au cours de la semaine du 28 novembre au 4 décembre, 73 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi les patients domiciliés à...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.