Actions coup de pouce du conseil départemental pour le secteur privé

0
162

Notre assemblée qui cumule la double compétence de département et de région, doit, au titre de cette dernière, accompagner le développement économique. Le conseil départemental a décidé de la signatures de deux conventions: avec l’Adie et la CCI.

Emmanuel Legras Directeur territorial,  David Gondonneau Directeur Régional Réunion-Mayotte sont reçus au Conseil départemental par Issa Issa Abdou 4e VP et Président de la commission santé et action sociale, Ousséni Ben ISSA 7e VP et Président de la Commission des finances
Emmanuel Legras Directeur territorial, David Gondonneau Directeur Régional Réunion-Mayotte reçus par Issa Issa Abdou, Président de la commission santé et action sociale, Ousséni Ben ISSA, Président de la Commission des finances

Afin de répondre aux difficultés rencontrées par les entrepreneurs dans le parcours du montage de projet, à la création, puis au développement de leur activité, le conseil départemental a conclu pour l’année 2015 des partenariats avec des structures locales pour accompagner les Très Petites et les moyennes entreprises dans leurs différentes démarches.

Ainsi, une convention a été signée avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte dans le but d’aider les entrepreneurs à
élaborer leur stratégie et leur business plan afin de renforcer leur compétitivité.

Une autre convention a également été signée avec l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique), à hauteur de 70.000 euros,  pour agir en faveur des personnes les plus éloignées de l’emploi, à travers un financement et un accompagnement des micro-entrepreneurs. Le Conseil départemental met à disposition de l’ADIE une enveloppe dédiée aux primes à la création ou à la reprise d’activité économique reversées aux bénéficiaires du RSA à Mayotte.

Les entreprises mahoraises sont appelées à se structurer pour répondre à l’évolution de l’environnement local, régional, européen et international.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here