Congrès des maires annulé, pas le voyage des élus Mahorais

0
61

Une réunion des maires des Outre-mer s’est tout de même tenue malgré l’annulation du congrès alors que certains étaient déjà arrivés dans la capitale. Parmi eux les Mahorais alors que nos voisins réunionnais ont eu le temps d’annuler leur déplacement.

George Pau-Langevin, la ministre des Outre-mer, est venue un moment participer à la réunion
George Pau-Langevin, la ministre des Outre-mer, est venue un moment participer à la réunion (Photo: JIR)

Le gouvernement a annoncé la suspension du congrès des maires mais François Baroin, le président de l’association des maires ne voulait pas laisser les maires d’Outre-mer seuls alors que certains avaient fait le déplacement. Plus de 200 étaient inscrits à l’atelier qui devait se tenir lundi après-midi… et la réunion a bien eu lieu, non plus dans les locaux grandioses de la mairie de Paris mais au siège de l’AMF, sur les quais de Seine aux Invalides.

Tous les Outre-mer n’étaient pas représentés de la même façon. Les événements parisiens intervenant dans la nuit de vendredi à samedi, nombreux étaient ceux qui avaient annulé leur voyage. On ne comptait donc qu’une dizaine d’élus de Martinique, autant de Guadeloupe, deux maires guyanais.

Finalement, étaient venus en grand nombre, les polynésiens pour cause de long voyage (24h de vol entre Tahiti et Paris et donc un trajet plus long encore pour les maires des communes éloignées de Papeete)… et les Mahorais, pour une raison assez inconnue. Car dans le même temps, les maires réunionnais ont eu le temps d’annuler leur vol. Résultat, seul un adjoint au maire de la Plaine des Palmistes était présent hier mardi matin… Peut-être les maires réunionnais ont-ils davantage à rendre compte à leurs administrés de l’utilisation de l’argent public.

Les collectivités et la dette nationale

Le maire amérindien d’Awala-Yalimapo, Jean-Paul Ferreira a bien voulu dire un mot sur l’importance de cette rencontre des maires d’Outre-mer : «C’est important d’échanger avec nos collègues non seulement dans le cadre de la journée Outre-mer mais encore avec nos collègues de métropole. Il y a des points communs dans la gestion communale que l’on peut avoir dans nos territoires respectifs».

Cette année, l’essentiel du débat tournait autour des finances des collectivités locales et les maires présents entendent faire des propositions au gouvernement pour qu’il y ait une forme d’atténuation de la contribution des collectivités territoriales à la dette nationale sachant qu’elles participent pour très peu au déficit actuel de l’Etat», a fait valoir Jean-Paul Ferreira.

La ministre des Outre-mer George Pau-Langevin est venue participer un moment aux débats avant de se rendre au congrès à Versailles.

RR, Le JDM
avec le JIR.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here