27.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 juin 2022
AccueilorangePrésidence des Républicains: Mansour Kamardine lance sa campagne interne

Présidence des Républicains: Mansour Kamardine lance sa campagne interne

Actuellement membre de la présidence collégiale de la fédération de Mayotte, Mansour Kamardine présente officiellement sa candidature et son staff pour l’élection interne du mois de janvier.

Mansour Kamardine vaut élaborer un projet, préalable aux futures échéances électorales
Mansour Kamardine vaut élaborer un projet, préalable aux futures échéances électorales

Il officiellement candidat et il a tenu a expliqué pourquoi. Mansour Kamardine, ancien maire et ancien député, veut faire bénéficier son parti de ses qualités d’orateur. Pour l’avocat, Les Républicains (LR) «sont devenus inaudibles» sur la scène politique locale. «Ce sont les limites de l’exercice de la collégialité», regrette-t-il alors qu’il partage les rennes du parti avec Soibahadine Ibrahim Ramadani, actuel président du conseil départemental et Abdourahamane Soilihi, sénateur, depuis 3 ans.

Les maîtres mots de sa campagne : rassembler et mobiliser dans l’unité. Pas question de taper ses les autres candidatures déclarées ou non, des «concurrents» et surement pas des «adversaires». Il ne faudra donc pas compter, assure-t-il, sur des petites phrases venant de son camp. «Je considère que l’adversaire, l’ennemi, c’est la division. Aujourd’hui, aucune section qui ne soient divisées», déplore le candidat. Sur l’exemple de Sada, dont la majorité municipale n’en finit pas de se déchirer, pas question pour le candidat de prendre position. Les deux parties ne pourront être réunies que par le futur président qui aura toute la «légitimité» pour mettre un terme à ces divisions… comme toutes celles qui traversent d’autres majorités.

Pour un projet partagé

La candidat Kamardine veut tirer le niveau des cadres du parti et des élus vers le haut en mettant en place une politique de formation interne. Mais son grand objectif est l’élaboration d’un véritable programme. «Pour avoir un mouvement qui prenne toute sa place, il faut construire un projet, commun, partagé, élaboré par l’ensemble des militants», indique-t-il pour «donner une âme aux élus en exercice et aux futurs candidats sur les grands sujets qui intéressent Mayotte».

Entouré de son staff de campagne, Patrick Dahalani, Ben Ali Younoussa, AMbdil Soumaila et Abdoul Kamardine
Entouré de son staff de campagne, Patrick Dahalani, Ben Ali Younoussa, AMbdil Soumaila et Abdoul Kamardine

Il s’agit donc tout autant de préparer les prochaines échéances électorales que de venir en appui de la majorité du conseil départemental. «Le conseil départemental ne peut réussir sa mission qu’avec un parti politique en soutien». Pour lui, Les Républicains doivent être les porteurs d’une «critique utile» dans son travail.

Et quand on parle d’échéances électorales, on pense évidemment aux sénatoriales… Mais il assure que les candidatures ne sont pas encore pour lui à l’ordre du jour. «Le travail sur le projet est un préalable si on veut partir d’un bon pied et parler d’une seule voix».
«Nous sommes la seule organisation politique à avoir un semblant d’organisation structurée. Et nous aurons bientôt un projet avec les Mahorais au cœur», affirme-t-il.

Un scrutin prévu le 31 janvier

Mansour Kamardine veut placer sa candidature sous le signe de l'unité et du projet
Mansour Kamardine veut placer sa candidature sous le signe de l’unité et du projet

Cette conférence de presse permettait aussi à Mansour Kamardine de présenter son staff de campagne : Zainoudine Antoyissa, le maire de Chiconi comme président du comité de soutien, Ambdil Soumaila, directeur de campagne, Abdoul Kamardine, pour la logistique et l’organisation, Ben Ali Younoussa, vice-président du comité de soutien et Patrick Dahalani, pour l’animation et les réseaux sociaux. Autre soutien, celui d’Armamie Abdoul Wassion, la conseillère départementale de Mamoudzou 1, qui avait pris place à ses côtés.

Le scrutin des Républicains de Mayotte est prévu le dimanche 31 janvier 2016. Si les modalités exactes du vote ne sont pas encore arrêtées, il est probable que 5 à 6 bureaux de vote seront mis en place dans le département pour un scrutin traditionnel, avec bulletins, isoloirs et urnes, et non un vote électronique. Le corps électoral sera arrêté au 10 décembre. Seuls les membres du parti à jour de leur cotisation à cette date pourront prendre part au vote. Au dernier pointage, le parti affirme rassembler près de 1.200 adhérents à Mayotte.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Maoclav Concept, un clavier qui touche aux racines du shimaoré et...

139130
Ce vendredi, le jeune Rachid Abdou Moussa présentait aux médias sa start-up Maoclav Concept. A l'honneur, un clavier ouvrant la porte à l'utilisation du shimaoré et du kibushi, spécialement adapté pour toutes les langues dérivées du Swahili. Entre modernité et préservation du patrimoine local, l'initiative promet des usages multiples dans des domaines divers.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139130
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139130
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139130
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139130
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139130
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com