752.000 habitants en 2100 à Mayotte

0
90

Une population multipliée par 3 d’ici à 2100. Voilà ce qui attend Mayotte si on en croit les chiffres de l’ONU. Nous ne connaîtrons notre transition démographique qu’à la fin du siècle.

populationMais où va-t-on mettre tout ce monde ? Selon une étude publiée par le département des affaires économiques et sociales (DAES) de l’ONU rendu public mercredi, notre population va continuer son impressionnante progression jusqu’à la fin du siècle.

Pour l’ONU, nous sommes actuellement 240.000. En 2030, nous passerons à 344.000. En 2050, nous devrions frôler le demi-million d’habitants à 497.000… et ce n’est pas fini. La population mahoraise continuerait encore sa progression faramineuse avec +50% jusqu’en 2100. Mayotte serait alors peuplée de 752.000 habitants.

Qui aurait pu imaginer une telle évolution ? En 1950, Mayotte ne comptait que 15.000 habitants… Notre population a donc déjà été multipliée par 16 en 75 ans.

Des personnes âgées en grand nombre

Les Mahorais de demain ne seront cependant pas les mêmes que ceux d’aujourd’hui. Actuellement, les moins de 15 ans représentent 41,7% de la population. Leur part devrait baisser à 26,9% en 2050 puis passer à 15,9%. A titre de comparaison, le ratio des moins de 15 ans est actuellement de 18,5% en métropole.

14 Juillet Foule 5Et c’est à l’autre bout de la vie que les chiffres vont exploser. Les plus de 60 ans ne constituent que 5,6% de la population en 2015. Ils passeront à 13,3% en 2050 puis à 32,2% en 2100… soit l’équivalent de toute la population mahoraise actuelle !
Quant aux plus de 80 ans, actuellement très peu nombreux (0,7%), ils passeraient à 2,6% en 2050 et même 11,5% en 2100 (soit plus de 86.000 personnes).

En 2100, une espérance de vie de 96 ans

C’est la conséquence logique de l’augmentation de notre espérance de vie. Elle est 79,3 ans à la naissance en 2015. Elle augmentera à 86,2 ans en 2050, permettant de gagner 2,4 mois d’espérance de vie à la naissance chaque année.
Quant aux bébés mahorais qui naîtront en 2100, ils devraient avoir une espérance de vie de… 96,4 ans !

752.000 habitants en 2100
752.000 habitants en 2100

Notre population vieillissant, logiquement l’âge médian est amené à augmenter fortement. En 1980, nous étions le 4e territoire le plus jeune du monde après le Kenya, la Palestine et le Yemen avec un âge médian de 15,4 ans. Nous sommes actuellement à 19 ans. L’âge médian passera à 29,3 ans en 2050 puis à 44,8 ans en 2100.

Le nombre d’enfant par femme va diminuer. Le taux de natalité observé à la fin des années 1970 faisait de Mayotte le 4e territoire le plus fertile au monde avec 7,91 enfants par femme. Actuellement, ce nombre est de 4,1 enfants/femme. Il passera à 2,5 en 2050. Il faudra attendre la fin du siècle pour ne plus constater un renouvellement des générations. En 2095, le taux de fertilité devrait être de 1,83 enfant par femme.

100 millions d’habitants à Madagascar

Mayotte ne va pas être le seul territoire de la région à connaître de profonds bouleversements. L’équilibre démographique de toute notre région va évoluer. Ainsi, le baby-boom continuera d’être une réalité à Madagascar avec une population multipliée par 4 d’ici à la fin du siècle. La Grande Île compte actuellement 24,2 millions d’habitants. Elle passerait à plus de 55 millions en 2050 et même 105,5 millions en 2100 !

Tananarive capitale d'un pays à plus de 100 millions d'habitants en 2100
Tananarive capitale d’un pays à plus de 100 millions d’habitants en 2100

Comme Mayotte, les Comores tripleraient elles-aussi leur population passant de 788.000 en 2015 à plus d’un million en 2030. Le pays dépasserait ensuite largement La Réunion pour atteindre 1,5 millions en 2.050 et 2,3 millions en 2100.

Moins d’habitants à La Réunion

Dans le même temps, les Mascareignes connaîtraient un recul. La Réunion ne parviendrait pas au million d’habitants avec 989.000 personnes en 2050 avant de retomber à 870.000 en 2100. Nous ne serions donc plus si éloigné en terme de poids de population.
Maurice verrait sa population à un sommet en 2030 (1.310.000 habitants) avant de commencer à décliner dès 2050 (1,25 millions en 2050 mais seulement 952.000 en 2100).

Quant à la France, elle continuera à croitre à 76 millions d’habitants en 2100 pour une population mondiale totale qui passerait de 7,35 milliards de personnes en 2015 à 11,2 milliards en 2100.
RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here