23.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 juin 2022
AccueilEconomiePremier numéro de «Focus Océan indien», le magazine de l’aéroport de Mayotte

Premier numéro de «Focus Océan indien», le magazine de l’aéroport de Mayotte

L’aéroport de Mayotte va faire parler de lui : en publiant son premier numéro distribué sur place mais aussi dans plusieurs commerces de l’île, la Société d’Exploitation de l’Aéroport de Mayotte, la SEAM, nous parle des entrailles du nouveau bâtiment, et des hommes et des femmes qui veillent en coulisse au bon déroulement des départs et des arrivées.

Daniel Lefebvre, au centre, au moment de la mise en service d'une aérogare en bois qui a alimenté les discussions sous l'arbre à palabres
Daniel Lefebvre, au centre, au moment de la mise en service d’une aérogare en bois qui a alimenté les discussions sous l’arbre à palabres

Issu d’un partenariat avec la société Glitter qui édite le magazine du même nom, dont il se présente comme un supplément, le Focus Océan indien, premier magazine de l’aéroport, est un 14 pages en couleur tout simple. La Une, sobre, invite à découvrir tous les acteurs de l’aéroport de Mayotte.

Gérard Mayer, président de la SEAM-Groupe SNC Lavallin, exploitant pour 15 ans de l’aéroport, revient dans un édito un brin caustique sur l’accueil glacial qui leur fut réservé : « que venait faire sur Mayotte ‘des canadiens’ ? Et en plus, ils proposaient de construire un aéroport en bois que certains n’ont pas hésité à comparer à un ‘banga’ ». Se félicitant du travail des équipes, « animées d’une main de maître par Daniel Lefebvre », le directeur de la SEAM, il l’affirme, « tout Mayotte est fier de son aéroport », et compte faire de la zone aéroportuaire « un des vecteurs majeurs du développement économique et social du département », ajoutant que « de nombreux projets vont se concrétiser dans les années à venir ».

Focus océan indien photo UneAprès un an d’existence, l’aérogare ouvre les portes des services qu’elle abrite : la sécurité, la sûreté, les services aux passagers et aux compagnies aériennes, ce que Daniel Lefebvre nomme les partitions de l’aéroport en jouant de métaphores : « chacune des entités doit jouer de son instrument mais au final cela doit donner une prestation harmonieuse tant pour les passagers que pour les compagnies aériennes. »

They believe you can fly*

On découvrira donc parmi les 56 collaborateurs de la SEAM, Fouadi et Houda qui œuvrent aux services administratifs, le Poste de coordination de l’Exploitation, « le plus moderne de la zone » qui coordonne l’ensemble des opérations côté piste comme côté ville, le Poste de sécurité, autant en anticipation des incendies qu’en santé et sécurité des salariés, le Service de Sauvetage et de Lutte contre l’Incendie des Aéronefs, brigade composée de 16 pompiers professionnels, dont la moitié est prête à intervenir en moins de 3 minutes en cas d’urgence, la Sûreté, prête à détecter le moindre de vos objets métalliques, « et s’ils sont parfois un peu tatillons, c’est pour votre bien. » Voyageurs en partance, vous êtes prévenus.

Il transporte 9000 litres de mélange eau-mousse
Il transporte 9000 litres de mélange eau-mousse

Autre service de l’aéroport indispensable au bon fonctionnement général, la Maintenance, qui s’assure du bon fonctionnement permanent des installations aéroportuaires, dont le slogan chanté s’affiche en page 6, sur un air de « They can’t get no satisfaction as long as they believe you can’t fly », donc « pas de répit tant qu’ils ne sont pas sûrs que vous pourrez prendre votre avion ». Enfin, Mayotte Air Service, est la société qui traite des passagers et des bagages, et qui vous assiste en cas de perte ou de retard de ces derniers.

Les interdits

Hervé Gasc, délégué Météo France Mayotte, a fini d'assurer la veille météo
Hervé Gasc, délégué Météo France Mayotte, passe la main

Impossible de passer à côté des grandes croix rouges qui s’affichent sur plusieurs panneaux, et qui interdisent l’importation de toute denrée alimentaire comme de végétaux : la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF) veille sur les contrôles sanitaires afin d’empêcher l’implantation de toute espèce nuisible au territoire ou de toute maladie animale infectieuse qui pourrait engendrer des épidémies. L’Agence Régionale de Santé œuvre un peu dans le même domaine, mais pour protéger les hommes et femmes du territoire, en particulier contre la propagation internationale des menaces sanitaires.

La délégation de l’aviation civile coordonne ces services de l’Etat, alors qu’on découvrira que Météo France, dont le directeur Hervé Gasc vient de partir à la retraite, délivre ses observations toutes les 30 minutes, et que le Bureau Militaire de Transit de la Légion Etrangère, donc l’armée de terre, est en charge des aéronefs des armées, « un cas unique », assure le magazine.

Une liste des services de l’Etat qui resterait incomplète si on oubliait les plus connus : la gendarmerie des transports aériens, la Police aux Frontières, ou les Douanes, dont les photo s’exposent en page 9.

Enfin, et c’est par le côté sympa du court séjour dans l’aérogare que se conclut ce numéro 1, avec la présentation des commerces, viennoiserie, jus de fruits ou souvenirs, sans oublier le côté pratique avec la liste des loueurs de voitures.

Impossible pour Focus de terminer la visite sans prendre de la hauteur et parler des deux aéroclubs, « Les ailes mahoraise » ou les ULM de TIP TOP, qui proposent tous les deux à proximité de l’aéroport, des cours de pilotage et des survols du lagon la demande.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

* “Ils s’assurent que vous pourrez voler”

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Lagon, Mayotte

« L’art et la mer », un appel à projet ambitieux du Parc...

139533
Le Parc naturel marin de Mayotte et la Direction des affaires culturelles (DAC) de Mayotte s’associent pour lancer un appel à projets de résidences artistiques en faveur des enjeux écologiques de l’île, notamment en ce qui concerne son environnement marin. Cet appel à projets entend démocratiser les pratiques artistiques et la transition écologique.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139533
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com