26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 10 août 2022
AccueilFil infoUn nouveau navire polaire pour ravitailler les TAAF

Un nouveau navire polaire pour ravitailler les TAAF

Un navire logistique polaire (PLV) vient d’être commandé aux chantiers Piriou de Concarneau, pour un montant de 50 millions d’euros, pour la desserte et le ravitaillement de la base française de Dumont d’Urville en Antarctique. L’annonce a été faite hier soir la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, dans un communiqué.

Un nouveau navire polaire pour les TAAF et la Terre Adélie
Un nouveau navire polaire pour les TAAF et la Terre Adélie

“Confrontés à la nécessité de renouveler les moyens maritimes nécessaires pour réaliser leurs missions, l’administration des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF), l’Institut Polaire Paul Emile Victor (IPEV) et la Marine nationale ont initié un partenariat au début de 2014 afin de remplacer deux navires (l’Astrolabe et l’Albatros) qui arrivent en fin de vie par un navire neuf conçu pour opérer dans un environnement austral et arctique”, explique Mme Pau-Langevin.

“Le PLV est un navire logistique et de patrouille, brise-glace, d’une longueur hors tout de 72 m et de 16 m de large qui peut accueillir à bord jusqu’à 60 personnes, transporter 1200 tonnes de fret et qui peut disposer d’un hélicoptère”, indique le communiqué du ministère des Outre-mer.

Le navire doit être livré en milieu d’année 2017. Il ralliera ensuite l’océan Indien puis l’océan Antarctique pour une première campagne de ravitaillement des bases polaires françaises à la fin de l’année 2017.

La ministre “salue l’action du patrouilleur austral Albatros engagé depuis 1984 dans les mers difficiles du Sud de l’océan Indien qui vient d’achever son ultime et 82ème mission dans les TAAF”.

Ce contrat avec un chantier naval français est “l’aboutissement d’une fructueuse collaboration interministérielle entre le ministère des Outre-mer et les ministères de la Défense et de la Recherche”, conclut le ministère.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Coupures d’électricité à Hagnoudrou ce jeudi 11 août de 8 h...

139137
Dans le cadre de travaux d'entretien, Electricité de Mayotte (EDM) fait savoir dans un communiqué que des coupures sont prévues le jeudi 11 août...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139137
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139137
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139137
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139137
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139137
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com