27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 août 2022
AccueilorangeJournée de l’Europe: une question de valeurs

Journée de l’Europe: une question de valeurs

Les discours des officiels tournaient autour de deux thèmes pour cette Journée de l’Europe : l’unité et la jeunesse. Avec un retour aux valeurs fondatrices du vieux continent.

Une solennité qui n'échappait à personne
Une solennité qui n’échappait à personne

L’Europe se fêtait aussi à Mayotte ce 16 mai avec ses hymnes, chorale d’enfants et discours des officiels. Une Journée qui élève l’île de son quotidien à l’actualité parfois sombre.

Une fête place de la République… Il ne pouvait en être autrement pour célébrer « le plus grand projet de paix que l’humanité ait été amenée à conduire au cours du XXème et XXIème siècle », comme le soulignait le maire de Mamoudzou, Mohamed Majani, dans son discours inaugural. Il s’appuyait sur les valeurs défendues par l’Europe à transmettre à la jeunesse, notamment pour « sauvegarder la cohésion et la paix sociale », et en écho à l’actualité, pour « lutter contre le communautarisme qui nous guette ».

Un guide dont Mayotte doit être proche pour le maire qui rappelait que l’Europe avait réussi à « faire taire les canons » en rassemblant ses ennemis d’hier, pour construire un modèle social, économique et politique de premier rang mondial.

Il n’en fallait pas plus pour rendre poignantes la Marseillaise et l’Ode à la Joie, Hymne Européen extrait de la 9ème symphonie de Beethoven, toutes deux interprétées en français et en shimaoré par la chorale et les musiciens du collège de Mgombani, sous la haute direction d’Elie-Adrien Touitou.

« Des mahorais rassemblés »

La chorale de M'gombani a ému le parvis
La chorale de M’gombani a ému le parvis

Des hymnes qui rappellent les valeurs fondatrices. Le président du Conseil départemental, Soibahadine Ibrahim Ramadani, rappelait que Mayotte avait consacré une première Journée à l’Europe le 9 mai 2010 avant même d’être Région européenne ultrapériphérique (RUP), et que dès 2003, Younoussa Bamana avait adopté une motion en faveur d’un rapprochement européen du territoire.

En rappelant ces valeurs tournées vers l’unité, « Si des Etats ont dépassé leurs égos nationaux pour porter un développement économique et une solidarité, j’imagine que Mayotte peut le faire (…) quand les mahorais sont rassemblés, tout est possible pour eux», et vers la jeunesse, « inscrivez votre créativité pour l’avenir dans les valeurs de l’Europe, vous n’avez pas le droit de ne pas avoir d’ambition pour ce territoire ».

Pour son premier discours en public, le président Ramadani n’oubliait pas de préciser que le département allait participer à hauteur de 180 millions d’euros dans les programmes opérationnels européens.

Des réalisations concrètes pour préserver la cohésion

Le président Ramadani devant les élèves de Boboka : "des Mahorais rassemblés"
Le président Ramadani devant les élèves de Boboka : “des Mahorais rassemblés”

Ambition et jeunesse, deux thèmes que le préfet Seymour Morsy retournait à l’intention du président du département : « ces jeunes doivent avoir une éducation, une formation et un emploi, mais je sais que ces priorités sont les vôtres. » Un discours davantage tourné vers les préoccupations concrètes du département donc, pour le représentant de l’Etat, au garde à vous pendant les chants officiels des enfants, et qui saluera leurs prestations qui auront ému le parvis de la République, « dire vive la France et vive l’Europe sur cette place me prend aux tripes ».

Ce sont les élèves de l’école primaire de Boboka qui, après un « bonjour » dans les 25 langues européennes, ont lu ensuite la déclaration prononcée le 9 mai 1950 par Robert Schumann, ministre français des Affaires étrangères, acte fondateur de l’Europe.

Il y propose la création d’une Communauté européenne du charbon et de l’acier entre pays membres : « L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble: elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait », rapportait une écolière toute de bleue et blanc vêtue. De ce fait, « toute guerre entre la France et l’Allemagne devient non seulement impensable, mais impossible », répondait une autre en écho.

Match de Futsl dans la superbe structure de la FF de Foot
Match de Futsl dans la superbe structure de la FF de Foot

La matinée se terminait par une nouvelle interprétation de l’Hymne à la Joie, suivie d’un match de foot, la finale Union nationale du sport scolaire de Futsal Europe : « elle oppose les benjamins et benjamines de Tsingoni à Doujani en deux fois 10 minutes, et arbitrée par nos jeunes arbitres », commentait Hervé Curat, directeur de l’UNSS.

Ce sont les jeunes de Tsingoni qui ont gagné, 3-1, avec un esprit de match conforme aux valeurs européennes…

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139524
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139524
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139524
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139524
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139524
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com