27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilorangeMilatsika, une programmation presque bouclée

Milatsika, une programmation presque bouclée

Le Festival Milatsika 2015, qui allie tradition et modernité, est en cours de programmation. Certains artistes sont déjà connus, du côté de l’Ile Maurice un appel à candidature est lancé.

Saandati et le Défi chanson en première partie du festival 2014
Saandati et le Défi chanson en première partie du festival 2014

Milatsika (terme kibushi signifiant « besoin de nous » ou encore terme mahoro-malgache qui signifie « notre culture ») réussit la force de rallier toutes les générations en gardant sa volonté de concilier tradition et modernité. Refusant de ficher la tradition en enfermant la culture dans des “clichés folkloriques”, il veut s’en servir pour booster la créativité et lancer de jeunes talents.

Milatsika veut démontrer qu’une identité doit puiser à ses racines pour se construire dans la sphère contemporaine, “à la façon d’un arbre qui croît et se ramifie”, affiche son site.

D’autre part, les différentes îles de la région, proches d’un point de vue culturel, sont aussi soumises à des problématiques assez semblables en termes de développement culturel et musical : marchés étroits, problème du piratage, à l’écart des grands circuits de distribution internationaux, difficultés d’exportation des spectacles vivants dues à l’éloignement géographique. Concevoir ces problématiques à l’échelle de la zone permettrait d’une part de contribuer au rayonnement régional de la culture mahoraise et d’autre part de placer Mayotte au cœur d’un réseau culturel régional.

Le Festival Milatsika se présente comme un festival annuel, et qui a pour vocation de sortir des clichés folkloriques et de transcender les cadres locaux pour mettre en avant le formidable potentiel musical de la zone Océan Indien.

Abda, Trio N’gazi ou Christine SalemGroupe chloé milatsika

Il réunit sur la même affiche des artistes traditionnels, du Word musique, des musiques actuelles dont certains reconnus à l’international, et de groupes acoustiques et/ou électro-acoustiques puisant aux mêmes racines, prouvant par là que les musiques traditionnelles ont toute leur place dans les musiques actuelles.

Les artistes sélectionnés pour le festival sont issus d’une décision collégiale. Ils doivent correspondre à une ligne de conduite et répondre à certains critères : Être conforme à l’esprit du festival (ouvert au monde, source d’inspiration pour les jeunes générations, d’émulations et d’échanges), Représenter une certaine culture en puisant aux sources de cette culture, Utiliser des instruments traditionnels, d’acoustiques, de rythmes ou de styles musicaux d’inspirations traditionnelles, du Word music ou des musiques actuelles, Avoir une production ou une performance scénique à son actif, Être rigoureux dans la démarche artistique, et faire preuve de professionnalisme.

La programmation envisagée est la suivante pour les 16 et 17 octobre 2015: Petit Klan, Abda et Trio N’gazi pour Mayotte, Christine Salem, de La Réunion, Ange-lah et Mem’s Family de Madagascar, Fathy des Comores et Tambours croisés pour les quatre île Mayotte-Réunion-Tahiti et Guadeloupe.

Maurice n’a pas encore fait connaître son heureux élu. Il sera choisi à l’issue de l’appel à candidature qui se termine le 9 mai. Les groupe mauriciens Tritonik et Lespri Ravann avaient participé, le premier en 2013, le second l’année suivante.

L’association mauricienne Lively Up qui auditionne les groupes, doit par ailleurs travailler avec Zidini Saindou, le directeur du Festival, pour lancer une association du festival de l’océan Indien. Il devra proposer des débouchés à ces artistes condamnés par l’exiguïté de leur territoire d’origine, et leurs marchés contraints.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte

 

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

A l’école, quand l’épidémie s’envole, le virus se crache

139529
Alors que plusieurs classes ont dû être fermées la semaine dernière à Mayotte pour cause de Covid, le rectorat rend systématiques les tests salivaires pour les plus jeunes élèves. Le crachat est une méthode moins précise que le PCR,, mais surtout moins invasive, quand il s'agit de tester toute une classe, et ainsi améliorer la continuité pédagogique.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139529
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139529
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139529
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139529
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....

Avec le “vaccin expérimental”, Mansour Kamardine inocule le “désarroi” à Olivier Véran

139529
La question du député LR au gouvernement fait le buzz. Mansour Kamardine estime que les vaccins anti-covid sont inoculés à un stade "expérimental". Il a demandé au ministre de la Santé "combien de doses" il faudrait pour chaque Français. Olivier Véran a exprimé son "désarroi", considérant le député "isolé" et dénonçant ses propos "alors que des milliers d'humains ont été vaccinés et que le vaccin sauve des vies"
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com