«Dépités», les membres du club handisport face à leur 3e cambriolage

0
78

Le club handisport de Mayotte a été une nouvelle fois victime d’un cambriolage. Le matériel stocké dans une pièce du gymnase de Cavani a été la cible de cambrioleurs pour la 3e fois en quelques mois. La structure qui permet aux personnes en situation de handicap de pratiquer du hand-bike ou encore du basket-fauteuil, s’est fait voler ses ballons mais aussi les selles, les pneus et les guidons de son tandem et de ses hand-bikes.

Le handisport avait su trouver toute sa place dans la fête du sport organisée en octobre dernier
Le handisport avait su trouver toute sa place lors de la fête du sport organisée en octobre dernier

Thomas Petit, un des animateurs de la structure, se disait «dépité» hier mardi soir alors que l’entraînement devait être annulé faute de matériel en état. «Les gens qui font ça savent qu’ils volent des handicapés. C’est vraiment crétin», s’indignait-il. «On va être contraint de cesser nos activités le temps de trouver des solutions».

Seuls les fauteuils spéciaux permettant la pratique du basket-fauteuil n’ont pas été dégradés. Mais ce n’est pas dû à une prise de conscience citoyenne des cambrioleurs. Les chambres à air et les pneus ont une taille particulière ne permettant pas une réutilisation sur d’autres engins.

Alors que le quotidien est loin d’être facile pour les personnes en situation de handicap à Mayotte tant les équipements et les chaussées ne sont pas conçus pour faciliter les déplacements, la structure permet une pratique sportive adaptée à la vingtaine de ses membres. Mayotte handisport a choisi de stocker son matériel à Cavani car les sportifs de l’association pratiquent leur discipline dans le gymnase et au stade situé à proximité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here