27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 décembre 2021
AccueilEconomieLes 5 ans de la couveuse: petites entreprises deviendront grandes

Les 5 ans de la couveuse: petites entreprises deviendront grandes

La couveuse d’entreprises Oudjerebou fête ses 5 ans d’existence. Avec 74 projets accompagnés, les Mahorais peuvent compter sur outil qui va se démultiplier.

Nassem Zidini, fête avec anciens et actuels couvés, les 5 ans d'OUdjerebou
Nassem Zidini, fête avec anciens et actuels couvés, les 5 ans d’Oudjerebou

A la tête de la couveuse d’entreprise Oudjerebou, Nassem Zidini est encore un des directeurs parmi les plus jeunes de Mayotte. A 26 ans, ce titulaire d’un Master de gestion finances, peut être satisfait de son parcours personnel exemplaire comme de celui de la structure dont il a la responsabilité. Ce vendredi, Oudjerebou soufflait cinq bougies.

« Quand je suis revenu à Mayotte, l’offre d’emploi était là et j’ai postulé !» explique Nassem Zidini humblement. Et depuis un an et demi, il n’a pas démérité. L’outil couveuse, qui existe dans tous les départements, a trouvé sa place à Mayotte. «De façon très simple, on est là pour aider tous ceux qui montent leur boite», explique le directeur.

De haut de ses 5 ans, Oudjerebou accompagne 20 jeunes sociétés chaque année pour aider les nouveaux entrepreneurs à s’y retrouver, aussi bien dans les méandres des obligations administratives que dans leurs relations clients. «L’entreprise couvée est hébergée chez nous. On propose un accompagnement sur les questions juridiques ou pour la comptabilité et les couvés bénéficient aussi de formations et de coachings individuels.»

Nassem Zidini avec Afidou qui vient de monter une entreprise de réparation automobile et deux-roues à domicile
Nassem Zidini avec Afidou qui vient de monter une entreprise de réparation automobile et deux-roues à domicile

Des entrepreneurs qui ont la trentaine

Lorsque le couvé intègre le dispositif, les équipes d’Oudjerebou préparent avec lui un véritable plan d’action pour faire en sorte que la jeune société se développe jusqu’à devenir parfaitement autonome. Préparer les entretiens avec les clients, assurer en négociation, communiquer sur son activité, le moindre fonctionnement de la société va être réfléchi. «Chaque couvé a ses propres besoins», relève Nassem Zidini. «Et ce n’est pas parce qu’on est hautement diplômé qu’on s’y connaît en entrepreneuriat !» Le couvés viennent de tous horizons et leur moyenne d’âge se situe dans la trentaine.

L'équipe de la couveuse: Benyamin Msa et Nadjima Ahmed avec Nassem Zidini
L’équipe de la couveuse: Benyamin Msa et Nadjima Ahmed avec Nassem Zidini (Crédits photo: Faïd Souhaïli)

La couveuse a accompagné 74 projets différents depuis 2010 et 71% d’entre eux ont débouché sur une entreprise pérenne, un pourcentage qui augmente chaque année, preuve que la couveuse aussi a su prendre ses marques pour répondre aux besoins.

Bientôt une couveuse agricole

Financée par le ministère des Outre-mer, l’Acsé, la Dieccte, le département et l’Union européenne, la couveuse a également signé une convention avec la Chambre des dépôts et des consignations pour faciliter l’embauche du premier salarié pour toutes les entreprises et pas seulement celles qui sont couvées.

Pour la couveuse aussi, de nouveaux projets devraient éclore rapidement. Après avoir déménagé dans de nouveaux locaux à Cavani en janvier, Oudjerebou devrait rapidement avoir une petite sœur avec une couveuse spécialement dédiée au monde agricole et peut-être une cousine, du côté des Comores qui serait un exemple concret de coopération régionale où les expériences et les savoir-faire des uns bénéficient au plus grand nombre.
RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Eric Dupond-Moretti, Justice, Thani MOhamed Soilihi, Mayotte

Annulation de la visite du ministre de la Justice à Mayotte

0
Le garde des Sceaux ayant été déclaré cas contact, a décliné sa venue à Mayotte. On espère que les annonces sont toujours valables et...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan