Sada : le canton où on aime se déchirer

0
139

On approche des élections. Avant le scrutin de dimanche, voici la présentation du canton de Sada, 12e et avant-dernier dans l’ordre alphabétique.

Départementales canton sadaDans ce canton, on fusionne et on se déchire. On pourrait presque dire qu’on aime se détester. Cette fois-ci, c’est du côté de l’UMP qu’on a animé la campagne mais peut-être pas de la façon dont on l’aurait souhaité. Après un rocambolesque passage au tribunal, voici donc quatre binômes en lice pour le fauteuil de conseiller départemental et parmi eux, deux duos UMP.

Le canton a été recomposé avec ces élections départementales de façon assez claire : une fusion pure et simple des deux anciens cantons de Chirongui et de Sada. Cela donne un canton tout en longueur qui s’étire de Tsimkoura au sud à Manjagou au nord, en passant par les villages de Chirongui, Mramadoudou, Malamani, Miréréni, Poroani et Sada.

L’actuel conseiller général élu à Sada, a pris le relai d’Ibrahim Aboubacar (alors 1er vice-président du CG), élu député en 2012 et qui avait renoncé à son mandat. Lui-même succédait à Mansour Kamardine. Cette figure du barreau de Mayotte fut lui aussi vice-présent du CG, député et avant cela, maire de Sada.
La lignée politique est plus discrète du côté de Chirongui où l’on doit apprendre à composer avec les bouillonnants voisins.

Elections départementales 2015Le nouveau canton
Le canton n° 12 Sada comprend les communes de Chirongui et de Sada soit 18.842 habitants.

Les sortants
Ali Moussa, élu en 2011, sur l’ancien canton de Chirongui.
Nomani Ousseni, conseiller général depuis 2012, sur l’ancien canton de Sada.

Les candidats
Mme Insya DAOUDOU et M. Nomani OUSSENI (BC-DVD)
M. Ali MADI et Mme Moina Echat SABILI (BC-UMP)
M. Mohamed BACAR et Mme Mariame MADI BOINA (BC-UMP)
M. Ali DJINOURI et Mme Aïda HOULAME (BC-DVG)

Départementales 2015 logo Mayotte JDM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here