23.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 juin 2022
AccueilEnvironnementMegaptera: les ambassadeurs du lagon font l’inventaire des Grands dauphins

Megaptera: les ambassadeurs du lagon font l’inventaire des Grands dauphins

Megaptera organisait ce mercredi une nouvelle sortie avec ses sept ambassadeurs de la protection du Grand Dauphin. L’association réalise avec ces jeunes Mahorais l’inventaire des dauphins Tursiops tout en poursuivant le développement de ses projets en fonction des dons.

Les jeunes ambassadeurs du lagon avec Nils de  Sea Blue Safari ce mercredi 4 mars 2015
Les jeunes ambassadeurs du lagon avec Nils de Sea Blue Safari ce mercredi 4 mars 2015 (Crédit photos: Megaptera)

Sur le lagon, la matinée a été humide ! Les ambassadeurs de l’association Megaptera sont sortis avec Sea Blue Safari pour une nouvelle série d’inventaires des Grands Dauphins de Mayotte. «On fait un catalogue des Tursiops», explique fièrement Saïd Hassane. «On photographie les ailerons des dauphins, c’est ce qui permet de les identifier un peu comme nos empreintes digitales».

L’association Megaptera a décidé de procéder à la 2e vague d’identification de ces dauphins sédentaires. «La première série a été réalisée entre 2004 et 2006», précise Marie-Jenny Douiri, bénévole de l’association. «A l’époque, Jérémy Kyszka était parvenu à identifier  environ 80 Grands Dauphins différents. On essaie de voir, une dizaine d’années après, si on retrouve des individus et plus généralement si la population a évolué et de quelle façon.»

Si les passionnés du lagon sont en effet capables de repérer les petits, on ne sait pas combien d’adultes disparaissent chaque année. Ce catalogue va donc permettre d’avancer dans la connaissance du mode de vie de l’espèce à Mayotte.

La passion de la transmission

Les mammifères marins sont au cœur de l’activité de l’association mahoraise. Elle réalise par exemple chaque année des opérations de balisages de grands mammifères. Huit baleines à bosse ont ainsi été équipées d’une balise satellite en 2012 alors qu’elles étaient de passage dans notre lagon. Depuis, Megaptera récupère les données et même si on ne dispose encore que de peu de recul, on sait qu’en quittant Mayotte, certaines descendent directement vers l’Antarctique alors que d’autres s’offrent une boucle via le nord de Madagascar avant de filer plein sud.

Les ammbssadeurs observent et apprennent pour mieux transmettre (Crédit photos: Megaptera)
Les ambassadeurs observent et apprennent pour mieux transmettre
(Crédit photos: Megaptera)

Pour les bénévoles de l’association, transmettre cette passion des animaux est une évidence. Ils ont donc décidé d’embarquer dans leur aventure sept jeunes Mahorais. La plupart d’entre eux n’avaient jamais navigué sur le lagon, en dehors de la barge, et encore moins découvert les dauphins. «J’en avais jamais vu à part à la télé. En vrai, c’est impressionnant !» confie Fariza.

Des formations et des conférences

Houriati a fait deux sorties sur le lagon et elle a eu de la chance : une rencontre avec des orques la première fois et une mise à l’eau avec les Tursiops aujourd’hui. De quoi enrichir sa prochaine intervention en public et la conforter dans son rôle d’ambassadrice : «J’ai fait une conférence devant des CM2 de Koungou pour présenter les dauphins. Au début, ça faisait un peu peur mais j’aime bien raconter nos expériences sur le lagon.»

Le travail d'identification des l'ensemble des Tursiops du lagon de Mayotte
Le travail d’identification des l’ensemble des Tursiops du lagon de Mayotte

Dayrama est un des plus anciens du groupe. Il est entré à Megaptera il y a deux ans et demi et a suivi des formations pour bien connaître les mammifères. Comme Fatima et Anlime, il essaie d’être au rendez-vous des deux sorties organisées pour l’association par Sea Blue Safari à chaque vacances scolaires. Et après les séances photos sur le lagon, le groupe se retrouve devant les ordinateurs pour classer les clichés et effectuer le travail d’identification des mammifères.

Un appel aux dons pour de beaux projets

Si certains ambassadeurs du lagon ne sont pas encore tout à fait parvenus à vaincre leur peur de la mise à l’eau, un héritage si commun à Mayotte, ils parlent tous désormais de leur lagon avec une belle lumière dans les yeux.

Ils suivent aussi avec un certain émerveillement les projets de l’association. Pour la fin de l’année, Megaptera souhaiterait réaliser une nouvelle série de balisages de baleines à bosse. Mais à 3.500 euros la balise, l’ampleur de l’opération dépendra des dons qu’elle recevra.

Une nouvelle campagne de balisage des baleines à bosse prévue pour la fin 2015 (Crédit photos : Sea Blue Safari)
Une nouvelle campagne de balisage des baleines à bosse prévue pour la fin 2015
(Crédit photos : Sea Blue Safari)

Les 3 bénévoles, Nils, Marie-Jenny et Ornella ont logiquement profité de la visite du JDM pour lancer un appel à la générosité.
Toutes les infos et les contacts sont sur leur site (www.megaptera.org) pour que cette belle aventure de connaissance, de transmission et de passion continue.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Lagon, Mayotte

« L’art et la mer », un appel à projet ambitieux du Parc...

139132
Le Parc naturel marin de Mayotte et la Direction des affaires culturelles (DAC) de Mayotte s’associent pour lancer un appel à projets de résidences artistiques en faveur des enjeux écologiques de l’île, notamment en ce qui concerne son environnement marin. Cet appel à projets entend démocratiser les pratiques artistiques et la transition écologique.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139132
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139132
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139132
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139132
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139132
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com