Inauguration de 8 nouvelles classes: la fin des rotations à Cavani Stade

0
228

Des élèves en bleu blanc rouge ont participé à l’inauguration du nouveau bâtiment de l’école de Cavani Stade ce vendredi matin. Huit nouvelles salles de classes qui changent la vie alors qu’il en manque encore 150 à Mamoudzou.

Le spectacle préparé par les élèves de l'école de Cavani Stade
Le spectacle préparé par les élèves de l’école de Cavani Stade

Avec de petits drapeaux tricolores coloriés qu’ils ont fabriqué, les 529 élèves et les enseignants de l’école de Cavani Stade ont accueilli les élus et les représentants du vice-rectorat pour inaugurer un nouveau bâtiment de l’école. Ces huit nouvelles classes sur trois étages changent la vie. Elles permettent en effet la fin de la rotation complète que subissait l’établissement. «L’école fonctionne désormais sans rotation», s’est réjoui Mohamed Majani, le maire de Mamoudzou venu couper le ruban.

28 classes pour 529 élèves

Le maire coupe le ruban pour l'inauguration officielle du nouveau bâtiment de l'école de Cavani
Le maire coupe le ruban pour l’inauguration officielle du nouveau bâtiment de l’école de Cavani

L’école de Cavani Stade est révélatrice des transformations mais aussi des crises profondes que connaît le système éducatif à Mayotte. L’établissement a été inauguré en 1981 et Zaïdou Tavandaï, le conseiller général du canton, se souvient y avoir été scolarisé en 1984. «Je faisais partie des 30 élèves sur le site. J’avais 15 ans et j’étais en CM2… mais je n’étais pas en retard. A l’époque, on était scolarisé très tard et ensuite j’ai suivi ma scolarité jusqu’au bac sans redoubler», raconte-t-il.

Au fil du temps, l’école s’est engorgée et il aura donc fallu attendre 2015 pour qu’elle retrouve un fonctionnement normal. «8 nouvelles classes, ça pourrait déjà être une école», remarque Dominique Haim, inspecteur de l’Education nationale, soulignant la «grandeur» de l’école.

Viriginie Humbert, la directrice, fait découvrir les nouvelles salles au maire de Mamoudzou
Viriginie Humbert, la directrice, fait découvrir les nouvelles salles au maire de Mamoudzou

Aujourd’hui, Cavani stade compte 28 salles, 22 pour l’enseignement, une salle informatique, une bibliothèque et 4 salles réservées aux activités périscolaires.

Une école accessible

«Les architectes ont été attentifs à l’accessibilité pour les enfants handicapés», souligne le maire. Une classe leur est en effet réservée dans l’école et des rampes d’accès et des ouvertures élargies leur permettent enfin de vivre une scolarité avec une plus grande autonomie.

Pour Virginie Humbert, à Mayotte depuis 11 ans et directrice de l’école pour la 2e année, le chantier subit tout au long de l’année dernière est déjà oublié et la fin des rotations est évidemment une bonne nouvelle. Tout sourire, elle supervisait la petite fête organisée avec les élèves, une fête que d’autres écoles aimeraient bien connaitre à leur tour.

Une Marseillaise et des chansons pour célébrer l'événement
Une Marseillaise et des chansons pour célébrer l’événement

Il manque encore 350 salles

«L’objectif de la municipalité est la disparition des rotations de toutes les écoles de la commune», a rappelé le maire. Mais pour y parvenir, il faudrait construire 150 salles de classe… un chantier pharaonique. Du côté du vice-rectorat, on souligne que près de 200 salles, rénovées ou nouvellement construites ouvriront à la rentrée prochaine dans l’ensemble du département. Au total, ce sont encore 350 salles qui manquent pour sortir des rotations.

A Cavani, le maire a demandé aux enfants de respecter leur nouvel équipement, même s’ils ne réalisent pas la chance qu’ils ont: «Prenez-en soin et faites en sorte que votre école soit en bon état le plus longtemps possible !», leur a-t-il demandé.
RR
Le Journal de Mayotte

Cavani Stade inauguration Spectacle Vue de l'étage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here