22.9 C
Dzaoudzi
jeudi 11 août 2022
AccueilFaits diversViolences à Vahibé et Sada ce week-end, et prison ferme pour l’agresseur...

Violences à Vahibé et Sada ce week-end, et prison ferme pour l’agresseur du gabier

Les dernières agressions, particulièrement violentes, ont été plus sévèrement punies, avec de la prison ferme. Des bandes ont néanmoins sévi à Vahibé, sans interpellation à l’heure actuelle.

Police voitureA 19h ce vendredi soir, un jeune de Vahibé a été agressé par une bande de Passamainty, sur la route du collège. Il est emmené à l’hôpital. Plus tard, vers 22h, la Brigade Anti Criminalité est appelée : la route de Vahibé est bloquée, de nouveau par des jeunes de Passamainty, une quarantaine, cagoulés, qui agressent dans le village plusieurs personnes, assises sur un muret. Coups portés à la tête, à coup de chombo (coupe-coupe), de cailloux : une des victimes est très atteinte, une autre a l’index sectionné.

Après une sécurisation des lieux par la police, les pompiers ont pu évacuer les blessés. Personne n’avait encore déposé plainte samedi soir. Le plus violent serait issu du village de Mtsapéré, mais aucun des auteurs des faits n’avait été retrouvé ce dimanche. La police mène son enquête sur la base de témoignage.

C’est à Sada samedi qu’un homme aurait reçu plusieurs coups de couteau après avoir été cambriolé. Une marche a d’ailleurs eu lieu ce dimanche matin rassemblant des habitants excédés par les vols à répétition. Une discussion doit se tenir en mairie avec les protagonistes de l’affaire. La gendarmerie communiquera sur ce fait ce lundi matin, nous indique-t-elle.Gabier Crédit agricole

Enfin, un couple avait été agressé à Cavani mardi dernier vers 20h alors qu’il retirait du liquide au gabier (distributeur) du Crédit Agricole. Trois individus cagoulés avaient fait irruption, armés de chombo et d’une arme factice. L’homme avait reçu un coup au visage, lui occasionnant des points de suture, et s’était fait dérober son téléphone portable ainsi que de l’argent liquide.

Celui qui s’avèrera être l’agresseur avait été interpellé par la police. Le couple a déposé plainte.

Jugé en comparution immédiate, le jeune a reconnu les faits et a été condamné à 3 ans et demi de prison ferme, une peine d’une rare fermeté à Mayotte.

Dans la même lignée, le jeune qui avait commis des agressions à l’arme blanche le 21 janvier devant le lycée Younoussa Bamana, a été retrouvé par la BAC. Connu des services de police et jugé également en comparution immédiate, il a été condamné à 2 ans de prison ferme.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours dans le village de Longoni

139521
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers du village de Longoni "qu'une casse sur le réseau de distribution d'eau potable" contraint...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139521
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139521
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139521
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139521
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139521
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com