25.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilEducationConstructions scolaires : des prix encore trop élevés pour Rivo

Constructions scolaires : des prix encore trop élevés pour Rivo

Les premières communes commencent à être dotées pour lancer leur programme de construction dans le primaire. La fin du système de rotation est enfin envisagée. Mais le leader du SNUipp dénonce des prix identiques à ceux pratiqués au SMIAM.

Rivo avait interpellé cette année la ministre Pau Langevin sur le problème des salles de classe
Rivo avait interpellé cette année la ministre Pau Langevin sur le problème des salles de classe

L’île de Mayotte, sinistrée en matière de constructions scolaires, tente de se dépêtrer d’une situation qui pénalise sa jeunesse. Le taux de natalité qui reste élevé, ajouté au flux migratoire rend indispensable l’érection de structures scolaires. Il en manquerait environ 400.

Si le secondaire est couvert par le vice rectorat, ce sont les communes qui doivent financer les écoles du premier degré. Le syndicat intercommunal SMIAM, inefficace, qui en avait la charge étant dissout depuis quelques semaines, les maires reçoivent directement les dotations spéciales de construction et d’équipement des établissements scolaires (DSCES) de l’Etat.

Comme nous l’avons titré ce dimanche , la commune de Dzaoudzi-Labattoir est ainsi une des premières à basculer sous ce nouveau régime puisqu’elle vient de recevoir 1 871 780 euros. Ce sont ainsi 1 671 078 euros qui seront attribués à la construction de 8 classes.

Un montant qui hérisse le poil de Rivomalala Rakotondravelo, secrétaire départemental du syndicat du premier degré SNUipp : « nous sommes à plus de 200 000 euros la salle de classe, soit, pour une surface moyenne de 50 mètres carrés, à 4 177 euros le m2 là où le prix est de 1 600 euros en métropole ».

Vers la fin des rotations…

Les maires de Mayotte avaient visité le modulaire de K3
Les maires de Mayotte avaient visité le modulaire de K3

Calculette en main, il rajoute l’octroi de mer pour aboutir au chiffre de 2 000 m2, « c’est à dire proche de se que construit le vice rectorat à 2 500 euros, et bien loin des 4 177 euros de Labattoir ! Il n’y a pas de changement par rapport au SMIAM », reproche-t-il, alors que des détournements de fonds sont suspectés au sein de l’ancien syndicat.

D’autant plus que le choix du modulaire, annoncé comme meilleur rapport délai/prix, aurait du faire baisser la facture.

Ce choix de construction, proposé par le préfet Seymour Morsy, a été approuvé par tous les maires comme nous le confirme Said Omar Oili, maire le Labattoir et président de l’association des maires, qui indique que le montant des dotations pour l’ensemble des communes de Mayotte n’a pas été fixé par ses pairs mais par la préfecture : « il faut souligner que les coût de construction sont souvent deux fois plus chers en Petite Terre qui subit les frais de transport ».

Les premières servies ont été les communes qui, comme Dzaoudzi Labattoir détenaient déjà le foncier ou celles qui ne demandaient que de la réfection de l’existant.

Un maire heureux qui entrevoit la fin du système de rotation qui imposait à deux classes de se partager une salle, « avec ces nouvelles classes et la rénovations d’anciennes, nous ne devrions plus subir de rotations fin 2015 ». Sous une condition, « de contenir l’immigration dont nous n’avons aucun signe positif pour le moment ».

Si du côté des coûts Rivo veille, les maires eux réfléchissent déjà à la prochaine étape : la restauration scolaire.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COI, Mayotte, Seychelles, Comores

Réunion a minima d’une partie des ambassadeurs de la région à...

0
L'ambition de cette rencontre sur la COI s'est réduite comme peau de chagrin au fur et à mesure des impératifs incontrôlables de ses protagonistes....
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan