28.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022
AccueilSociétéRénovation urbaine: 10 ans pour changer nos villes

Rénovation urbaine: 10 ans pour changer nos villes

C’est l’enthousiasme ! Après le choix de l’Agence nationale de rénovation urbaine d’intégrer 3 quartiers de Mayotte, les réactions sont à la joie dans les communes concernées. C’est parti pour 10 ans qui vont remodeler des zones qui concentrent beaucoup de problèmes.

Kawéni vue du cielLe président de la République doit prononcer, ce mardi, un discours sur la politique de la ville et annoncer officiellement la liste des 200 quartiers qui vont bénéficier du nouveau programme national de rénovation urbaine. A Mayotte, depuis que le JDM a révélé ce mardi matin les 3 quartiers retenus dans notre département, c’est la satisfaction dans les communes.

«Vous n’imaginez à quel point c’est une grande joie», s’exclame Nadjayedine Sidi, adjoint au maire chargé de la politique de la ville, de la rénovation urbaine et de l’intercommunalité à Mamoudzou. «C’est un combat qu’on mène depuis tellement longtemps pour que Kawéni sorte de l’ombre. Et le fait que cette annonce arrive au moment où notre maire, comme moi-même, est originaire de Kawéni, c’est une très grande satisfaction.»

L'état actuel de Kawéni
L’état actuel de l’occupation de Kawéni

S’attaquer aux zones qui concentrent les problèmes

Pour Saïd Omar Oili, le maire de Dzaoudzi Labattoir et président de l’association des maires de Mayotte, il s’agit d’abord de souligner la continuer de l’action publique avec les anciennes équipes municipales qui ont porté ces dossiers. «Les bouleversements à venir sont très importants. Chez nous, ça va changer tout Petite Terre», se félicite-t-il. «Ces quartiers sont ceux qui concentrent le plus de problèmes, sur tous les sujets. Quand on prend la question des eaux pluviales par exemple, la Vigie est sur les hauteurs alors que Pamandzi et Labattoir sont en bas. Depuis qu’on a construit d’une façon désordonnée là-haut, les eaux dévalent la colline et les quartiers en bas sont complètement inondés.»

Aménager ces zones bénéficie donc à l’ensemble des communes, d’autant que les zones retenues sont très vastes. A Kawéni, par exemple, elle s’étend sur «l’ensemble du cratère», des hauts de la convalescence jusqu’à Hamaha et la décharge, même si le périmètre pourra être affiné par la suite.

La Vigie, un quartier sans aucun équipement
La Vigie, un quartier sans aucun équipement

Au boulot !

Il va maintenant falloir se mettre à la tâche. «2015 va être une année d’études», prévient Saïd Omar Oili, à l’unisson des élus des communes concernées, même si à Mamoudzou, l’expérience et les équipes municipales mobilisées sur le projet de Mgombani ont permis de commencer le travail. Côté financement, plusieurs dispositifs vont s’articuler, contrat de ville, ANRU mais aussi le programme urbain intégré dans les fonds européens (FSE).

Sur le terrain, «nous analysons actuellement toutes les problématiques liées au foncier et en particulier les questions du relief avec la DEAL qui établit le plan des risques de la commune», indique Nadjayedine Sidi. «Nous allons concourir à remettre du sens, des liens et du positif dans le village mais pas tout démolir pour reconstruire», explique Nathalie de Loriol, DGA chargée de l’aménagement à la mairie de mamoudzou.
La mairie de Mamoudzou sait que le projet couvre une période de 10 ans, pourtant, elle ne veut pas traîner. «On reste dans l’idée d’un premier coup de pelle en 2018».

Le rond-point de Méga à Kawéni
Le rond-point de Méga à Kawéni

Un conseil de citoyens

Sur Petite Terre, Saïd Omar Oili affirme, lui aussi, avoir anticipé. «Nous avons mené une collaboration exemplaire entre les élus de Pamandzi et de Labattoir pour porter ces dossiers et ça va continuer. Nous avons lancé un appel d’offre et retenu un cabinet d’études qui va nous conseiller et nous aider à monter les dossiers dès le mois de janvier car seuls, nous n’avons pas l’expertise pour mener à bien de tels projets. L’expérience de Mamoudzou et les difficultés rencontrés dans un premier temps à Mgombani le montre.»

Après un long chemin pour intégrer cette liste de l’ANRU avec l’appui de la préfecture et des nombreux services de l’Etat, les communes savent que l’aventure urbaine ne fait que commencer. Et elle devra se faire en collaboration avec la population. A Kawéni, «on est sur le point de mettre en place ‘un conseil de citoyens’», annonce Nadjayedine Sidi.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Théâtre, Baobab, Mayotte

Quand le théâtre permet aux jeunes d’être acteur de leur propre...

139129
Le festival Baobab suit son cours, avec des pièces jouées par les scolaires en journée, et par des comédiens plus confirmés en soirée. Et parfois les premiers rejoignent les seconds… des pépites émergent. En tout cas, ils en tirent tous bénéfice, comme le montrent leurs témoignages
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139129
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139129
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139129
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139129
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139129
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com