25.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilEnvironnementAu bonheur des plongeurs: la réserve de l’îlot Mbouzi n'a jamais été...

Au bonheur des plongeurs: la réserve de l’îlot Mbouzi n’a jamais été aussi propre

C’est la bonne nouvelle environnementale du jour : la vaste opération annuelle de nettoyage sous-marin de l’îlot Mbouzi a permis de ramener bien moins de déchets que les années précédentes. Un début de changement des comportements ?

Thomas Roussel et Fiona Roche, garde et conservatrice de la réserve pendant l'opération de nettoyage ce vendredi 12 décembre
Thomas Roussel et Fiona Roche, garde et conservatrice de la réserve pendant l’opération de nettoyage ce vendredi 12 décembre

Thomas Roussel était tout sourire aux commandes du bateau de la réserve nationale de l’îlot Mbouzi au moment où quatre clubs de plongées* et le parc marin s’apprêtaient à nettoyer les fonds sous-marins. «C’est comme recevoir du monde à la maison… et en plus on leur demande de faire le ménage !» s’amusait le garde qui assurait sa dernière mission avec les Naturaliste en charge de la réserve. Il s’apprête à rejoindre Nice pour une nouvelle aventure professionnelle.

C’était en revanche une première pour la nouvelle conservatrice, Fiona Roche, arrivée à Mayotte il y a quelques mois. Sur le ponton de Mamoudzou, le ton ferme et assuré, elle briefait les participants à cette 3e collecte sous-marine. C’est à nouveau la façade ouest de la réserve Mbouzi qui était visitée, celle qui fait face à Mamoudzou et aux courants qui charrient les déchets.

Une quarantaine de plongeurs amateurs emmenés par les clubs ainsi que les plongeurs professionnels du Parc naturel marin sont donc partis avec des sacs jusqu’à 12 mètres de profondeur pour débarrasser les fonds et les coraux de la pollution humaine. «Ce sont surtout des cannettes, des bouteilles en verre ou en plastique que l’on trouve, tout ce qui peut se remplir d’eau et couler. On a aussi trouvé un matelas en mousse, très lourd à sortir une fois chargée d’eau mais quasiment pas de chaussures ou de tongs qui ont tendance à flotter et qu’on retrouve plutôt sur les côtes», explique Johannes Chambon, agent de terrain aux Naturalistes.

Des plongeurs-éboueurs équipés de gants pour la collecte des déchets
Des plongeurs-éboueurs équipés de gants pour la collecte des déchets

Des déchets moins nombreux et plus anciens

Pour la réserve, en plus du nettoyage en lui-même, il s’agit de poursuivre inlassablement les opérations de sensibilisations mais aussi de suivre l’évolution de la pollution du lagon grâce à un remplissage minutieux de fiche de collecte. Et surprise : les côtes de Mbouzi sont beaucoup moins encombrées que les années précédentes. Les plongeurs ont remonté 12 pneus et 2300 litres de cannettes ou de plastiques.

«Depuis 3 ans, on peut dire que nous avons réussi à éliminer les stocks et les 4 opérations de nettoyage des côtes ont permis d’éviter à beaucoup de déchets d’être emportés vers les fonds avec les marées», se félicite Thomas Roussel. «L’autre bonne nouvelle, c’est que les déchets sont vieux, les canettes par exemple sont très abîmées. Bien sûr, ça les rend non-recyclables, ce qui est dommage, mais ça montre qu’il y a moins de déchets jetés dans la nature à Mamoudzou.» La mise en place du tri sélectif qui permet le déploiement de borne de collecte y compris sur les plages pour les cannettes et peut-être en train de porter ses fruits.

La délicate remontée des déchets sur les bateaux
La délicate remontée des déchets sur les bateaux

Passage de relai

C’est donc avec une certaine tristesse mais aussi avec le sentiment d’avoir participé à l’amélioration de l’état de la réserve de Mbouzi que Thomas Roussel va quitter Mayotte. La prochaine opération de nettoyage prévue en mars ou avril sera terrestre et elle sera menée par une toute nouvelle équipe. Autour de la nouvelle conservatrice, un nouveau garde et un nouvel agent de terrain prendront la relève pour continuer les nombreuses actions d’étude, de suivis, de police, de sensibilisation et d’aménagement de la réserve.

Et le succès de ces opérations de nettoyage amène naturellement à espérer que d’autres îlots bénéficient de la même attention pour améliorer durablement l’état de notre lagon.
RR
Le Journal de Mayotte

*Les quatre clubs de plongées engagées bénévolement dans l’opération de nettoyage : Hippocampe plongée, nautilus, Nyamba club et Maji Club

Un frigo échoué sur la côte ramené par l'équipe du parc naturel marin
Un frigo échoué sur la côte ramené par l’équipe du parc naturel marin

Johannes Chambon, médiateur environnement aux Naturalistes, devant les déchets ramenés des fonds de Mbouzi
Johannes Chambon, médiateur environnement aux Naturalistes, devant les déchets ramenés des fonds de Mbouzi

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COI, Mayotte, Seychelles, Comores

Réunion a minima d’une partie des ambassadeurs de la région à...

0
L'ambition de cette rencontre sur la COI s'est réduite comme peau de chagrin au fur et à mesure des impératifs incontrôlables de ses protagonistes....
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan