24.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilSociétéAgressions à Convalescence ce week-end : les habitants se mobilisent

Agressions à Convalescence ce week-end : les habitants se mobilisent

Les habitants de ce quartier de Mamoudzou ont été victimes de violence ce week-end. Ils vont avoir eux aussi recours à des sociétés de sécurité privées.

Grilles de protection en terrasse pour prévenir les intrusions à Convalescence
Grilles de protection en terrasse pour prévenir les intrusions à Convalescence

Depuis plusieurs mois, les habitants du quartier Convalescence (vers la maison du gouverneur) de Mamoudzou sont les témoins d’une montée d’agressivité. Injures, menaces, ceux qui étaient il y a peu des enfants sont devenus des adolescents menaçants.

Selon le président de « A deux mains pour les enfants », il s’agit de jeunes des quartiers de Kawéni et Cavani qui montent vers Convalescence et ses 8 résidences, pour les cambrioler. Ce qui a changé, c’est qu’ils n’hésitent plus à entrer et commettre leurs méfaits sous les yeux des propriétaires qu’ils menacent.

Ce fut le cas ce samedi où les agressions se sont multipliées tout au long de la soirée. Vers 19 heures, les habitants d’un appartement de l’immeuble le Manguier sont parvenus à faire échouer une première tentative de cambriolage. Les jeunes s’en sont alors pris aux véhicules, faisant exploser les vitres avant et arrière à coup de cailloux et de chombos (coupe-coupe).

Pas d’interpellationGrille convalescence

A 22 heures, une famille habitant le premier étage voit surgir une bande de jeunes qui arrachent leur baie vitrée. La femme et la fille sont parvenues à se mettre à l’abri, mais le locataire de l’appartement a reçu un coup sur la tête, il aura 6 points de suture.

Les voleurs auront réussi à dérober un ordinateur portable et deux téléphones. Aucun d’entre eux n’a été interpellé malgré les multiples interventions de la Brigade Anti criminalité (BAC), les jeunes parvenant à fuir vers Kawéni. Ils sont encore activement recherchés, nous signale la Police nationale.

Enfin, à 23h, 3 habitants de la dernière résidence de Convalescence ont été blessées par des coups de chombo.

Les habitants se sont réunis à 17h ce dimanche à la demande du président de « A deux mains pour les enfants » afin de trouver une solution. Des habitants qui ont pu s’exprimer, « beaucoup de témoignages, notamment de victimes d’agression en pleur, un moment émouvant qui a permis de créer des liens de solidarité », selon lui.

Face à l’absence de solutions miracles, et au lendemain du passage d’un général de gendarmerie qui déplore le “manque de réponse collective” à cette délinquance, les habitants ont réfléchi à plusieurs pistes : « la destruction d’un escalier, principale voie de passage pour ces jeunes, l’amélioration de l’éclairage public et le recrutement de deux gardiens pour les 8 résidences ». Le coût engendré par ce gardiennage sera partagé entre les occupants des appartements.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COVID, ARS, MAYOTTE, OMICRON

Covid : baisse des indicateurs à Mayotte, des nouveaux Omicron suspectés...

0
Le territoire continue à être épargné par l'épidémie qui affole la métropole et les autres DOM. Le taux d'incidence descend à 21,8 cas pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan