22.9 C
Dzaoudzi
vendredi 12 août 2022
AccueilSociétéUn plan d’action pour le logement social à Mayotte

Un plan d’action pour le logement social à Mayotte

Sous la double responsabilité du Conseil général et de la préfecture, Mayotte va mettre en place une politique sociale du logement. Tout est à inventer et tous les a priori sont à dépasser.

Jacques Martial Henry, vice-président du CG,  et David Courtin de la DEAL président le lancement du PDALPD
Jacques Martial Henry, vice-président du CG, et David Courtin de la DEAL président le lancement du PDALPD

A Mayotte, parler de «logement social», c’est quasiment prononcer un gros mot. «Le mal logement a tendance à toucher de plus en plus les natifs de Mayotte», prévenait David Courtin, le directeur de la DEAL* pour évacuer la question «de l’immigration». Car l’idée reçue, rappelait Mahamoud Aziary le directeur de la SIM, veut que «le logement social, c’est dangereux car c’est fait pour attirer les étrangers»… ce que l’expérience de la SIM infirme totalement, elle qui a souvent du mal à placer ses logements sociaux.

En la matière, il va donc falloir dépasser les clichés et inventer un modèle car notre département entre dans le droit commun sur ce sujet-là aussi.
Ce vendredi, dans l’hémicycle du conseil général (CG), la DEAL et la collectivité mettait en place le «Plan d’action pour le logement des personnes défavorisées» (PALPD).
Il s’agit d’une instance qui permet de travailler sur les besoins en matière de logements, sur la capacité des habitants à disposer de moyens suffisants pour se loger… bref, de définir une véritable stratégie sur le logement social.

Ce plan est piloté par un comité responsable de 22 membres : on y trouve tous ceux qui peuvent définir une véritable stratégie en matière de logement social dans notre département : élus, bailleurs publics et privés, CAF, associations concernées par la question du logement, partenaires financiers (banques), services de l’Etat, SIEAM (eau), EDM (électricité) et France télécom…

Pour Saïd Omar Oili, il faut se garder d'appliquer ce que ne marche pas ailleurs
Pour Saïd Omar Oili, il faut se garder d’appliquer ce que ne marche pas ailleurs

Le mal-logement, c’est quoi ?

Premier problème : caractériser le mal-logement à Mayotte n’est pas si simple qu’il y paraît. Car le parc de logements du département ne peut être appréhendé que selon une grille de lecture métropolitaine, pas toujours pertinente.
La DEAL estime ainsi que les 50.000 logements de Mayotte sont de «qualité générale assez mauvaise». Il y manque des éléments de confort dans 2 logements sur 3 contre 1,5% en métropole. On compterait 19.000 cases précaires dont 5.000 qui relèvent de zones à risque en matière de santé ou de salubrité.

S’il n’est pas question de nier la réalité, Saïd Omar Oili, le président de l’association des maires, mettait en garde sur des conclusions trop hâtives : «Quand vous parlez de maisons inachevées, pour nous, ce sont des maisons évolutives qui vont avancer avec la taille de la famille pour garantir un toit à nos filles.»

Regard dévalorisé sur la location

Autre question que pose la notion de «logement social» à Mayotte faut-il faire du locatif ou de l’accession sociale à la propriété ? «Louer une maison, quand on est natif de ce pays, c’est qu’on a raté quelque chose socialement. Ne faudrait-il pas mieux accompagner les gens pour qu’ils soient propriétaires ? » se demande Saïd Omar Oili.
«On ne peut pas rester avec cette mentalité complétement dépassée, estime pour sa part Jacques Martial Henry, vice-président du CG. « C’est à nous d’aller expliquer comme on l’a fait pour le RSA.»

Des débats précieux qui pourraient intégrer le pacte Mayotte 2025
Des débats précieux qui pourraient intégrer le pacte Mayotte 2025

Pourtant S2O insiste : «La politique du logement est-elle un succès dans les autres DOM et en métropole ? Non ! Est-ce que nous allons appliquer ici ce qui n’a donné que des impasses ailleurs ?»

Adapter le modèle

Un avis largement partagé par Mahamoud Aziary. «En France, la loi impose 25% de logement sociaux en zone urbaine alors qu’en Allemagne, ce taux est de 6% et les gens ne peuvent rester qu’un temps limité dans ces logements. En Grèce et en Espagne, le locatif est presque inexistant mais on a privilégié l’accession à la propriété… Nous devons adapter le modèle Français à notre réalité.»

«On part de tellement loin, qu’on ne prend pas trop de risque à développer un parc de logement social», nuançait David Courtin de la DEAL, alors qu’on ne compte à Mayotte que… 106 logements sociaux locatifs livrés ! «Il faudrait construire 4.000 logements sociaux par an sur Mamoudzou et Koungou !» relève-t-il.

Problèmes pour les communes

Au-delà des questions sociales, lancer une politique de construction doit être imaginé avec les communes, insiste Saïd Omar Oili : «Pour faire de l’habitat, il faut d’abord faire de l’aménagement. On demande de l’argent pour construire mais on oublie qu’il faut d’abord faire tous les réseaux.» Une remarque complétée par Mahamoud Aziary : «Faire du social, c’est penser aussi aux équipements. Aux Hauts-Vallons, il n’y a que des écoles privées. Mettre des familles défavorisées, sans moyen de transport et sans école publique à proximité, ça revient à les faire partir très rapidement.»

A la lumière de ces échanges, on comprend que l’enjeu du logement en général et du logement social en particulier est très important à Mayotte. A tel point que Saïd Omar Oili s’interrogeait sur l’opportunité de faire entrer la question dans le Pacte Mayotte 2025. Nul doute, qu’elle va effectivement s’y intégrer.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours dans le village de Longoni

139137
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers du village de Longoni "qu'une casse sur le réseau de distribution d'eau potable" contraint...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139137
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139137
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139137
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139137
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139137
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com