26.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilEnvironnementProtection du corail: les élus ultramarins en concours

Protection du corail: les élus ultramarins en concours

Il faudra faire preuve d’imagination, mais aussi de concret pour l’emporter dans ce concours ouvert tous les ans aux ultramarins.

Corail et poissonsL’IFRECOR (Initiative française pour les récifs coralliens) organise depuis 2011 le concours de la Palme IFRECOR à destination des élus des collectivités d’Outre-mer. Ce concours a pour objectif de récompenser les actions et politiques exemplaires mises en œuvre pour la préservation et la gestion durable des récifs coralliens et de leurs écosystèmes associés (herbiers et mangroves).

Les écosystèmes coralliens participent à la préservation des littoraux. Véritables barrières naturelles, ils agissent comme des remparts contre les fortes houles océaniques et peuvent également atténuer l’impact des tsunamis. Si les récifs et mangroves ne jouaient pas ce rôle de protection des côtes, une grande partie des bâtiments et infrastructures construites en bordure de mer se verrait menacée par la houle.

Partant du principe que le maintien d’une bonne fonctionnalité écologique nécessite que des mesures de gestion durable soient prises, pour l’IFRECOR, « les élus des collectivités d’outre-mer peuvent faire la différence ».

C’est donc la 4ème année que ce concours est lancé. Organisé par le Comité français de l’UICN, il a pour objectif de valoriser les actions et politiques locales exemplaires mises en œuvre pour la préservation et la gestion durable des récifs coralliens et de leurs écosystèmes associés (herbiers et mangroves).

Il prend du relief cette année en se plaçant dans le cadre de la préparation de la 21ème Conférence mondiale sur le climat qui se tiendra à Paris-le Bourget en 2015.

Le maire de Mamoudzou lauréat 2012

Les élus d’Outre-mer peuvent déposer leur candidature jusqu’au 16 novembre 2014 dans l’une des deux catégories suivantes : “protection, valorisation et restauration” ou “sensibilisation et éducation”, en téléchargeant l’inscription sur le site www.ifrecor.com/concours-ifrecor.html.

Pour exemple l’année dernière, neuf candidatures étaient en compétition et c’est le projet de Ary Chalus, député-maire de Baie-Mahault en Guadeloupe, pour le projet « Koudmen Pour la mangrove » qui l’avait emporté sur un programme de restauration écologique de la mangrove aux abords de la Rivière Salée notamment avec la destruction de 12 cases de pêcheurs insalubres et l’évacuation de 125 tonnes de déchets.

Dans la seconde catégorie, « Education et sensibilisation », c’est Fabienne Couapel-sauret, vice-présidente de la région Réunion, qui a vu son projet de « Sentier sous-marin de l’ermitage à Saint-Paul » récompensé.

En 2012, c’est le maire de Mamoudzou, Abdourahamane Soilihi qui l’avait emporté dans cette catégorie avec « Connaître la mangrove pour mieux la protéger ensemble », programme éducatif de replantation auprès des jeunes et de leurs parents.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid, Mayotte

Covid : forte baisse des indicateurs à Mayotte

139520
Le taux d'incidence a chuté de 35% en 3 jours, passant de 2.069 cas pour 100.000 habitants à 1.346. Le taux de positivité est lui aussi en baisse, mais également, le nombre de patients hospitalisés
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139520
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139520
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139520
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139520
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139520
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com