27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilEconomie« Lance ton business », parce qu’il faut bien créer son emploi

« Lance ton business », parce qu’il faut bien créer son emploi

La Couveuse d’entreprises de Mayotte Oudjerebou vient de bousculer les jeunes lors de la remise des prix « Lance ton business ». Pour que chacun « trouve sa clef »…

Nassem Zidini
Nassem Zidini

La Couveuse, c’est la première expérience pour un futur créateur d’entreprise qui pourra ensuite s’épanouir en BGE (Boutique de gestion).

Celle de Mayotte s’appelle Oudjerebou (« Savoir oser »), et c’est encore Nassem Zidni son directeur qui la résume le mieux : « quand homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner du poisson ». Ses partenaires financiers sont le ministère de l’Outre mer, la Dieccte (Direction du travail et de l’emploi), l’Acsè (l’Agence pour la Cohésion sociale) et le Conseil général.

Tous les couvés se retrouvaient au milieu des étudiants ce mercredi 1er octobre au Centre Universitaire, de Formation et de recherche de Dembéni pour la remise des prix de la 2ème édition du Concours « Lance ton business », lancé par les couveuses d’entreprises ultramarines. Deux catégories sont distinguées et concernent les jeunes de moins de 31 ans.

Dans la première, « Emergence » qui recense les entrepreneurs en cours d’accompagnement, concourraient 6 candidats. Si Hilda Mavouna et Nazli Joma ont reçu le prix spécial, la première pour le vente de produits capillaires et de bijoux, la seconde pour son cabinet de psychologue, c’est Aurélio Lima Ferreira qui en est le lauréat pour son entreprise de vente et de réparation de produits électroniques. « Je me déplace à domicile et créée mon site i-boot.fr qui ne sera valide qu’à la fin du mois d’octobre », indique le jeune homme.

« Préfecture et Conseil général n’ont pas de place pour nous tous »

Ce qu’il gagne ? « Des boites à outil », résume un des membres du jury. Pas de sommes d’argents, mais « des récompenses en nature », comme l’explique Nassem Zidini, « un créateur d’entreprise a besoin de s’informer, de voyager, de conseil en comptabilité en gestion. C’est pourquoi nous offrons des abonnements à Somapresse, un voyage par Inter Iles ou un an de conseil dans un cabinet de gestion ».

Pour exemple, Nazli Joma a reçu une plaque pour son cabinet et des cartes de visite.

Dans la catégorie « Développement », Anne-Julie Brutout a reçu le prix coup de cœur pour son école de musique à Combani, ouverte depuis 3 ans, « j’ai beaucoup appris par la Couveuse, nous avons entre 150 et 200 élèves maintenant ».

Créer, c’est déjà du travail…

Ali Papa Assoumanie, de bon conseil...
Ali Papa Assoumanie, de bon conseil…

Et le lauréat de cette catégorie est Ali Papa Assoumanie, pour son projet d’entretien d’espaces verts et d’aménagement de jardins, très direct lorsqu’il interpellait les étudiants réunis dans le petit amphi du CUFR : « la préfecture et le Conseil général n’ont pas assez de place pour nous tous. Je n’ai pas eu le Bac, la Couveuse m’a donné une clef, mais essayez de décrocher le diplôme qui vous permettra d’avancer et d’avoir vous aussi une clef ! »

Il représentera l’île à Paris lorsqu’il concourra contre les autres DOM le 4 décembre.

Un débat autour de deux entrepreneurs mahorais emblématiques, Farrah Haffidhou, cabinet de BTP Delta, et Fayçoil Mouhoussoune, s’engageait avec des conseils, « tout le monde peut devenir entrepreneurs, mais il faut savoir anticiper, croire en son projet, être rigoureux ».

Et c’est Farrah Haffidhou qui aura le dernier mot : « j’ai pris des congés au bout de trois ans seulement ! C’est vrai que quand on est chef d’entreprise on fait ce qu’on veut, mais ce qu’on veut, c’est travailler, donc on y va ! »

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui...

139532
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139532
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139532
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139532
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139532
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139532
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com