27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 26 juin 2022
AccueilEconomieLe «Coworking» possible relai de croissance pour Mayotte

Le «Coworking» possible relai de croissance pour Mayotte

Une large pièce où le travail personnel est partagé pour créer une émulation et des ouvertures de nouveaux marchés, c’est le concept du Coworking, importé de Californie. Il arrive à Mayotte après avoir séduit le continent africain.

Un petit auditoire très au fait du Coworking
Un petit auditoire très au fait du Coworking

Développer le territoire par le biais des nouvelles Technologies de l’Information (TIC), pourquoi Mayotte n’en aurait pas le droit ? Le haut-débit était un luxe il y  a encore deux ans. Maintenant qu’il est devenu un lieu commun, la tentation est grande d’en adapter toutes les applications. C’est ce à quoi s’attache méthodiquement l’association GEMTIC, née il y a un an et demi d’une côte de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

C’est justement lors d’une matinale de la CCI qu’était présenté le Coworking, par la voix de son secrétaire général Rémy Exelmans. «Co wor… quoi ?!», aurait pu se demander son petit auditoire du jour,  s’il n’était aguerri… Il s’agit tout simplement d’un espace où l’on peut littéralement «travailler ensemble». Ordinateur, imprimante, savoir faire… tout se partage dans ces «open space», larges pièces où chacun se retrouve pour des échanges censées provoquer une émulation créative.

Comme des petits pains

«Le concept s’adresse à Moussa, créateur d’entreprise qui se sent bien seul ou à un entrepreneur de passage qui n’a comme autre solution que l’hôtel Caribou»… Rémy Exelmans sait parfaitement que les grandes entreprises du coin ont déjà leurs bureaux, elles auront d’ailleurs droit à une pique, «ce ne sont pas elles qui créent des emplois ou de la richesse à Mayotte, ce sont les petites». Un petit hors sujet qui rappelle malgré tout une réalité peu abordée, sur lequel il serait intéressant de se pencher : les entreprises qui ont des filières sur l’île font remonter leurs bénéfices hors du territoire, sans trop y investir…

Le Coworking a été développé en 2005 aux Etats Unis, et a fait tache d’huile : «il y avait 1.779 espaces dans le monde en 2012, il y en avait 2.423 fin 2013… Il s’en ouvre un par jour actuellement !» Il se démocratise et se conjugue au gré des continents : «au Kenya, i*Hub a enregistré 13.000 adhérents en 7 ans et créé 1.000 emplois». Car c’est bien la finalité : «la communication crée de la richesse donc de l’emploi», affirme Remy Exelmans, « par exemple 10% de couverture internet en plus génère 1,4% de PIB en plus sur le continent africain».

Même en Ethiopie qui compte 2.000 adhérents au Coworking ! «Ils ont commencé dans un container avec une clim solaire !»
Pass worker
100 à 450 euros par mois

Et c’est justement pour étendre le concept de communauté dans le travail que va être lancé le Pass Coworker Océan Indien, appliqué au canal du Mozambique : Diego, Majunga, Moroni, Mutsamudu, Zanzibar. Une idée qui se heurte néanmoins à plusieurs problèmes : le coût «qui va de 100 à 450 euros par mois en fonction des pays et de l’utilisation». Impossible à envisager à Madagascar, «il faudrait une caisse de compensation». Mais une méthode de communication qui évite aussi les déplacements, et les frais qui y sont liés.

Autre frein : le déficit de couverture internet aux Comores, «où même Skype ne fonctionne plus», indiquait la représentante de la Mission locale. Remy Exelmans indiquait que le câble LION 3 était annoncé pour la fin de l’année.

Il faut pour commencer trouver à Mayotte une centaine de partenaires privés, «fédérés par une page Facebook à leur intention» et des locaux adaptés. Un projet qui se veut complémentaire de l’indispensable BGE ou du Centre de gestion.

Une idée qui trouvera son public à Mayotte si elle propose un plus comme un guichet unique pour guider les nouveaux chefs d’entreprise ou une imprimante 3D encore absente du territoire.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Artisanat, Mayotte

Artisanat : 10ème édition de Made in Mayotte à Mamoudzou

139524
Comme chaque année, les départs en vacances et les arrivées de touristes sont l'occasion de proposer des objets d'artisanat d'art typiques de l'île. Les stands seront ouverts 15 jours à partir du 5 juillet
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139524
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139524
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139524
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139524
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.

Le Cesem félicite les députés élus et entend collaborer avec eux dans l’intérêt de...

139524
Suite aux résultats des élections législatives, le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte a fait savoir par communiqué qu’il « félicite Madame Estelle Youssouffa et Monsieur Mansour Kamardine ». Des qualités qui se complètent Si...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com