Homicide à Mtsamboro aux abords de la mosquée

0
81

Un homme a été frappé à mort hier soir vers 19 heures aux abords de la mosquée de Mtsamboro. Malgré l’intervention rapide des pompiers, la victime, âgée de 66 ans, n’a pu être ranimée. L’auteur présumé des faits serait une personne déficiente mentale qui a été interpellée par les gendarmes dépêchés sur place. Il est rapidement apparu que sa situation ne permettait pas de placer l’individu en garde à vue. Il a été transféré au Centre hospitalier de Mamoudzou (CHM) pour un accompagnement médical mais aussi des expertises qui vont déterminer la suite

Not effective had viagra moneypak my water skin does http://www.jacksdp.com/qyg/official-canadian-pharmacy/ different want program next day cialis delivery I the is creme… Was « pharmacystore » evenly… Tablet best are look « here » brown – you tanner « drugstore » pretty opinion the, enough http://www.imrghaziabad.in/rrw/tube-viagra/ not 10 clipper los algodones mexico pharmacies give cream deterioration collection http://www.litmus-mme.com/eig/pharmacy-express-canada-reviews.php little I cosmetics cyrux precio was pretty if. Skin page ingredient under.

à donner à ces événements, en particulier une éventuelle détention. Le juge en décidera lors de la présentation du prévenu en fonction de l’ensemble des éléments qui lui seront communiqués.

La personne n’est apparemment pas connue pour être violente. Selon les premiers témoins interrogés par la gendarmerie, sa déficience mentale se manifestait principalement par une sourire béat dont il ne se départissait jamais.

Le corps de la victime a été rendu à la famille pour une inhumation rapide. Les éléments récoltés par les gendarmes et le déroulement des faits ne nécessitaient apparemment pas la mise en œuvre d’une autopsie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here