Pemba : nouvelle porte d?entr?e sur le continent africain

0
74
L'aéroport de Pemba

La compagnie ?mahoraise? Ewa a assur? son premier vol commercial vers le Mozambique ce lundi apr?s-midi. Installer cette nouvelle offre commerciale, un d?fi pour la compagnie.

L'ATR d'Ewa sur le tarmac de pemba
L’ATR d’Ewa sur le tarmac de Pemba

?Madame, Monsieur, bonjour. Le capitaine et son ?quipage sont heureux de vous accueillir ? bord du premier vol Ewa ? destination de Pemba.? 12h50 ce lundi 31 mars, les h?lices de l?ATR de la compagnie se mettent ? tourner pour un voyage d?une heure trente en direction du nord du Mozambique.
?Avec ce premier vol commercial vers le Mozambique, nous bouclons notre premi?re phase de d?ploiement dans la r?gion, explique Jean-Fran?ois Devaux, directeur g?n?ral de la compagnie. Apr?s Madagascar, Grande-Comore, Dar Es-Salam et Anjouan, nous occupons maintenant une position centrale dans le Canal du Mozambique.?

Pemba, nouvel eldorado p?trolier et gazier

Jean-Fran?ois Devaux, directeur g?n?ral d'Ewa trinque avec Helder Sarmento, le directeur de l'a?roport
Jean-Fran?ois Devaux, directeur g?n?ral d’Ewa, trinque avec Helder Sarmento, le directeur de l’a?roport de Pemba

Ce vol commercial r?active une lointaine liaison a?rienne ?ph?m?re entre Mayotte et son voisin, le g?ant mozambicain en proie ? une mutation rapide. La d?couverte de p?trole et de gaz attire les investisseurs du monde entiers qui viennent y construire des infrastructures colossales. ?20 ? 25 milliards de dollars vont ?tre investis ici dans les prochaines ann?es. Et la population de la ville, environ 250.000 personnes, va probablement doubler rapidement?, explique S?bastien Urbain, responsable dans la filiale de la soci?t? fran?aise Bollor? pr?sente sur place.

C?est d?ailleurs Louis Oliveri, le directeur du terminal portuaire construit par Bollor? qui accueille Jean-Fran?ois Devaux et la presse ? l?arriv?e de ce premier vol. ?Je vis ici depuis deux ans apr?s plus de trente ans au Br?sil, explique-t-il, justifiant ainsi son r?le de traducteur d?j? mis au service de Nicole Brick, la ministre du commerce ext?rieur, il y a deux ans.

Un tourisme local tourn? vers le haut de gamme

Bienvenue dans la "cidade de Pemba"
Bienvenue dans la “cidade de Pemba”

A Pemba, le b?timent de l?a?roport est quasiment neuf avec une capacit? annuelle port?e 200.000 passagers par an. Cinq compagnies y op?rent, essentiellement ? destination de l?Afrique et beaucoup de jets priv?s sont ?galement pos?s sur le tarmac en lien avec le business du p?trole mais aussi avec un tourisme de luxe : ? 20 minutes au nord de Pemba, ? condition d?y mettre le prix, des lodges de luxes vous accueillent avec leurs buffles ou leurs ?l?phants, les grands animaux africains que l?on peut d?couvrir? ou chasser.

?C?est un tr?s grand plaisir d?accueillir une nouvelle compagnie. Nous sommes tr?s heureux, avec Ewa, de pouvoir nous rapprocher de l?Europe et de pouvoir d?velopper une nouvelle destination touristique?, indique Helder Sarmento, le directeur de l?a?roport de Pemba, avant de trinquer avec les repr?sentants de la compagnie.

Pour Ewa, c?est un nouveau pari. Si les liaisons avec les Comores, Nosy Be et Majunga semblent bien fonctionner, elles ne font tout de m?me pas le plein hors vacances scolaires. Quant ? la nouvelle liaison avec la Tanzanie, elle peine ? d?marrer avec de nombreux vols annul?s fautes de passagers.

Offensive commerciale tous azimuts

Un a?roport flambant neuf dans une ville appel?e ? une croissance exponentielle
Un a?roport flambant neuf dans une ville appel?e ? une croissance exponentielle

Mais Ewa ne baisse pas les bras, bien au contraire. Pour d?velopper la liaison Pemba, la compagnie d?p?che ses commerciaux pour pouvoir rapidement proposer des packages vol-transfert-h?tel. Mais c?est surtout sur les connexions avec Air austral et la LAM, la compagnie nationale mozambicaine, qu?EWA mise pour s?installer. Gr?ce au partage de codes avec la compagnie r?unionnaise, on peut d?sormais rejoindre le Mozambique et la Tanzanie depuis Maurice et La R?union via Mayotte.
Un accord conclu avec la LAM, va ?galement permettre tr?s rapidement de rejoindre Maputo et Johannesburg au d?part de Pamandzi.

Ewa souhaite ?galement d?velopper l?int?r?t de la destination Mayotte dans la r?gion de Pemba. La LAM va acheter 10 places sur chaque vol, charge ? elle de les vendre. C?est ?galement l?-bas que la f?te d?inauguration officielle de la liaison va ?tre organis?e au mois de mai.
Attirer l?attention des hommes d?affaires europ?ens sur des vols vers Paris via Mayotte et titiller les envies de voyages des nombreux expatri?s qui vivent dans la ville, le d?fi est lanc?.
RR

Une douka locale aux abords de l'a?roport
Une douka locale aux abords de l’a?roport