10km de Mamoudzou: derniers préparatifs avant homologation

0
121
Jean-Louis Prianon est arrivé à Mamoudzou

Dossards à puce, chronométreur et métreur officiels de la ligue d’athlétisme, plateau international de grande qualité, la première édition des 10km sur route de Mamoudzou programmée ce dimanche après-midi promet d’avoir de l’allure. Dernier jour pour s’inscrire.

«A La Réunion, un plateau international comme ça, on achète directement !» Jean-Louis Prianon, le parrain des 10km sur route de Mamoudzou ne tarit pas d’éloges sur la première édition de cette course sur route (Photo de Page d’accueil). Et il y a de quoi : deux Kényans, deux Comoriens, deux malgaches et quatre Réunionnais viennent défier les meilleurs athlètes mahorais sur leur propre route. Ils sont arrivés ces deux derniers jours, satisfaits de participer à la première de l’épreuve.

Dossards 10km
Willy Hastourny, chronométreur de l’épreuve, est arrivé avec les dossards à puce

Les dossards aussi ont pris l’avion et sont arrivés sur le sol mahorais avec Willy Hastourny, un chronométreur officiel de la ligue d’athlétisme. Car les dossards de ces 10km ne sont pas un simple bout de tissu accroché au maillot. Ils sont équipés d’une puce électronique. Si le Top départ donné au pistolet sera le même pour tous les athlètes, la puce permettra d’établir le temps de chacun à son passage de la ligne d’arrivée.
«C’est l’ordinateur qui pilote le système d’information, explique Willy Hastourny. Il est relié à deux capteurs électroniques sur la ligne d’arrivée qui permettent de renseigner instantanément le classement, non seulement avec le temps et le numéro de dossard mais aussi avec la catégorie dans laquelle court l’athlète.»
Les 10 kilomètres sur route de Mamoudzou sont la deuxième occasion pour ce chronométreur de la ligue d’exercer son savoir-faire à l’extérieur de La Réunion, il avait déjà assuré le chronométrage du semi-marathon des Comores l’an dernier. Sa prochaine «mission» sera pour l’Ile Maurice en juillet, un chronométrage plus élaboré car il concerne un trail de 120km avec de nombreux temps intermédiaires à établir.

La première course à distance homologuée de Mayotte

Mesurage de la course à Mtsapere
Jean-Marc Hardy étalonne 400 mètres du circuit pour ensuite mesurer tout le parcours à vélo

Les techniciens de la ligue d’athlétisme sont reconnus dans l’ensemble de notre région. C’est vrai pour le chrono, c’est également le cas pour le mesurage des courses. Le métreur officiel des 10km, Jean-Marc Hardy, s’est attelé à la tâche dès son arrivée à Mayotte.
«Pour établir la distance d’un parcours, on commence par étalonner 400 mètres très précisément avec un ruban métallique», explique Jean-Marc Hardy. C’est le travail qu’il a effectué hier, samedi, le long de la rocade à Mtsapéré. Ensuite, la mesure complète de la course se fait avec un vélo équipé d’un compteur «Jones» du nom de son inventeur américain. «Ce dossier de mesurage va être déposé à la fédération. Quand il sera validé, la course avec ce circuit sera homologuée pour 5 ans.»

Les préparatifs de cette première édition des 10km sur route de Mamoudzou sont donc entrés dans leur dernière ligne droite. Comme les inscriptions* qui se terminent aujourd’hui.

RR

Pour s’inscrire, il suffit d’envoyer un email avec les noms, prénoms, date de naissance à sebastien.synave@wanadoo.fr ou au 0639.69.30.90.

10km affiche

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here