24.9 C
Dzaoudzi
mardi 28 juin 2022
AccueilFil infoLes sages-femmes posent le camp

Les sages-femmes posent le camp

P1040908Une poignée de sages-femmes occupe le terre-plein face au CHM afin d’appuyer les revendications d’un mouvement entamé il y a deux mois.

Occupy CHM, ce pourrait être le mot d’ordre du mouvement des sages-femmes à Mayotte. Alors qu’une manifestation était organisée ce lundi au niveau national, quelques représentants et  représentantes de la profession ont installé leur tente face à l’hôpital de Mamoudzou, à l’instar d’autres villes hexagonales, afin d’exprimer leur détermination en occupant le terrain.  En grève depuis le 16 octobre, les sages-femmes revendiquent le statut de praticien hospitalier dont bénéficient les médecins et pharmaciens. “On a une pratique médicale dans notre code de déontologie et face à la justice si on fait une erreur mais pas dans notre statut”, déplore Olivier Colligon, jeune diplômé en poste à Mayotte.

Les sages-femmes ont souhaité peser sur une réunion de concertation qui a eu lieu lundi au ministère de la Santé, à Paris. Le collectif, dissocié des centrales syndicales, a claqué la porte de l’entrevue, faute de proposition sur leur principale revendication. “On nous propose un statut spécifique dans la fonction publique ou un statut spécifique, ni fonction publique, ni praticien hospitalier. Nous refusons un nouveau statut spécifique, nous réclamons juste à entrer dans un statut qui existe déjà”, analyse Anne-Colette Valette, sage-femme à Mayotte, après s’être informée des positions de ses collègues à Paris.

Plus autonomes et mieux payées

Le collectif souhaite une sortie de fonction publique hospitalière afin d’intégrer un statut médical, synonyme d’autonomie. “Cela nous permettrait une plus grande mobilité dans notre métier, à l’image des autres professions médicales”, analyse Olivier Colligon.

Les grévistes revendiquent également une reconnaissance de professionnels de premiers recours, c’est-à-dire la profession vers laquelle sont orientées les femmes -enceinte ou non – pour leur suivi gynécologique. A l’heure, actuelle, ce sont, en grande majorité, les gynécologues qui ont ce rôle… sauf à Mayotte où les sages-femmes exercent le panel de leurs compétences. “Sur la pratique, Mayotte est un modèle pour la profession, reste à changer notre statut”, note Anne-Colette Valette. Ces revendications  permettraient aux sages-femmes d’être mieux rémunérées.

Plusieurs milliers de sages-femmes ont manifesté à Paris. A Mayotte “on campe sur ses positions”, faute de réponses satisfaisantes de la part du ministère de la Santé. Plus d’une centaine de sages-femmes exercent au centre hospitalier de Mayotte.

Axel Lebruman

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Le sous-variant d’Omicron BA.5 qui recontamine la métropole également détecté à...

139523
Face à la hausse actuelle des cas de Covid en métropole, le directeur de l'Agence Régionale de Santé Olivier Brahic dressait le bilan ce mardi. Le sous-variant BA.5, l'un des responsables du regain de contamination dans l'hexagone, a été détecté sur le sol du 101ème département. Pour l'ARS, l'heure est à la vigilance, et l'Agence incite encore et toujours à la vaccination, encore trop faible dans le département.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139523
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139523
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139523
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139523
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139523
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com