27.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 décembre 2021
AccueilEconomiePort bloqué : premiers signes de paralysie

Port bloqué : premiers signes de paralysie

Les agents de la Chambre de Commerce et d’Industrie continuent à tenir l’entrée du port, pour une cause acquise mais encore abstraite, leurs salaires. La partie maritime continue à travailler, quand le secteur commercial se prépare à l’addition.

StackersDeuxième jour de blocage pour les agents de la concession portuaire de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Mayotte. « C’est le gabier qui va signer le protocole de fin de grève ! » ironise Attoumani Mari, délégué syndical CGT Ma, signalant par là que, lui comme les 60 salariés, regardent de prés leurs comptes en banque sur lesquels doivent arriver les arriérés (voir article). La direction s’était assurée lundi de l’arrivée, auprès du Trésorier Payeur général, des 2M€ en provenance du Conseil général qui s’était fait tirer l’oreille. Mais le jeu des écritures comptables et autres bordereaux fait son œuvre.

Si les acteurs du ports continuent à travailler, le portillon étant libre de passage, du côté des transitaires, les dents commencent à grincer : « les containers vides s’amoncellent devant ma porte » déplore Françoise Martin, transitaire pour la société Mayotte Transit, située à l’extérieur du port, « et le stationnement des containers à quai risque de nous être facturé par la CCI ». Sans compter que pour les armateurs, propriétaires du container qu’ils louent, l’immobilisation a un coût, des “frais de surestarie” facturés à partir du 12ème jour, « mais on y arrive rapidement en temps de déchargement ».

Quant aux stackers (voir photo) qui pour l’instant vont et viennent tranquillement dans l’enceinte du port, le risque de la panne sèche est réel, « on peut trouver des solutions » nous avait glissé lundi au téléphone Zoubaïr Ben Jacques Alonzo, directeur des Concessions portuaires pour la CCI.

Sur le port, c’est malgré tout le pessimisme qui domine, « les écritures comptables, ça peut durer ! », alors que mercredi un porte-container et un pétrolier pointent leur nez à l’entrée du lagon…

Anne P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Pôle emploi, Mayotte

Pôle emploi : modalités d’accueil en raison de fermeture exceptionnelle des...

0
Régulièrement inondée lors des épisodes de fortes pluies, l’agence Pôle emploi réorganise provisoirement son accueil. "En raison des intempéries, qui rendent difficile l’accueil des...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.