24.9 C
Dzaoudzi
lundi 29 novembre 2021
AccueilFaits diversDeux blessés dans un affrontement entre bandes rivales

Deux blessés dans un affrontement entre bandes rivales

Jeu ou guéguerre, les affrontements entre quartiers ou entre villages voisins n’ont toujours pas cessé et se retournent souvent contre les forces de l’ordre. Ils ont recommencé ce lundi.

C’est un vol de vélo qui est à l’origine de la nouvelle série de règlements de compte entre bandes de M’Gombani et de Cavani. « Ils ont entre 13 et 16 ans » nous relate le Commandant de Police nationale Hervé Mogne-Mali.

Ceux de M’Gombani, suspectés, ont été provoqués samedi soir par une bande de jeunes remontés, arrivant du quartier de Cavani. La bagarre qui s’en est suivie s’est retournée contre les policiers municipaux débarqués sur la scène. « Un de leur instructeur formateur a reçu une pierre dans le dos après avoir interpellé un gamin, il a également été menacé d’une arme blanche ! ». Le commandant de Police évoque également des chiens, élevés en nombre pointe Mahabou, et destinés à l’attaque par certains voyous.

La BAC (Brigade Anti Criminalité) et la brigade de nuit sont arrivées en renfort pour interpeller 8 jeunes. Ils ont été placés en garde à vue, puis relâchés.

Deuxième round ce lundi pour ces règlements de compte sans fin : un nouvel affrontement a fait  deux blessés légers, dont un est reparti avec les pompiers après avoir reçu un coup de marteau à l’épaule… Trois jeunes sont gardés à vue, “au moins jusqu’à demain” signale le Commissariat.

La mairie de Mamoudzou doit organiser ce mardi une réunion sur les actions à mettre en œuvre pour lutter contre la délinquance juvénile alors que le Conseil municipal demande le classement de la ville en Zone de Sécurité prioritaire (ZSP).
A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

MAIRIE DE BANDRABOUA

0
Directive 2014/25/UE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM ET ADRESSES Mairie de Bandraboua, BP48 - 238, rue de l’Hôtel de Ville , 97650, Bandraboua, Courriel : soibirdine.hachime@mairie-bandraboua.fr,...

VILLE DE MAMOUDZOU (976)

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan