27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilSantéSanté : tension aussi dans les pharmacies

Santé : tension aussi dans les pharmacies

« Les pharmaciens libéraux soutiennent avec force le mouvement des médecins. » Voilà l’état d’esprit, très clair, de la délégation mahoraise de l’ordre des pharmaciens. La grève des médecins libéraux, suspendue depuis ce matin, semble servir de porte-voix à beaucoup de professionnels de santé.
« Nous sommes tous confrontés à la désorganisation du système de santé à Mayotte, explique Roseline Nicolas, pharmacienne à Mamoudzou. Même si certaines de nos problématiques ne sont pas les mêmes, nous travaillons aujourd’hui dans un environnement qui n’est plus tenable. »

P1020997pharmaweb1C’est l’action de la CSSM (Caisse de sécurité sociale de Mayotte) sur laquelle se focalise leur mécontentement. « L’absence de réactivité de la CSSM nous place souvent dans des situations délicates », explique Philippe Amardeilh, le président de l’ordre des pharmaciens à Mayotte. Absence d’interlocuteurs ou dossiers qui se perdent, les récriminations ne manquent pas. Et le temps passé à gérer les dossiers administratifs semble prendre une place toujours plus importante.

Mais c’est surtout la gestion des attestations de droits à la sécurité sociale qui plonge les professionnels dans des situations complexes. Ces documents ne sont délivrés que pour six mois et leur renouvellement entraîne bien souvent des délais qui ne sont pas toujours compatibles avec les obligations médicales.
« On est dans une situation d’urgence médicale permanente, dénonce Roseline Nicolas. Si le patient se présente sans que je sache s’il a des droits, qu’est-ce que je fais ? Bien sûr, j’avance les médicaments en espérant être remboursée, un jour, quand les démarches aboutissent. Je ne peux pas, en tant que professionnelle, interrompre un traitement en cours ou refuser l’accès aux médicaments. On a l’impression de faire de plus en plus de l’humanitaire. Nous n’oublions jamais qu’en face de nous, nous avons des patients dont nous avons la responsabilité mais aujourd’hui, nous sommes des entreprises et des professionnels fragilisés. »

Un mouvement de coordination se dessine : pharmaciens, médecins, dentistes, spécialistes, infirmiers, sages-femmes… tous, pourraient s’associer pour dénoncer cette désorganisation et tous les éléments bloquants qui les détournent de leurs missions premières. « On bosse souvent plus de 10 heures par jour et on passe nos soirées à préparer des actions pour faire bouger les choses. On veut avancer !» s’exclame Roseline Nicolas.
L’issu du mouvement des médecins sera déterminant. « Il est évident que nous attendons une amélioration de la condition des médecins, explique Philippe Amardeilh. Ils sont les moteurs pour des changements à Mayotte. S’il ne se passe rien pour eux, le risque est qu’il n’y ait aucune évolution du système de santé. »
Un système pourtant à bout de souffle. Comme les professionnels de santé.
RR

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui...

139137
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139137
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139137
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139137
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139137
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139137
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com