24.9 C
Dzaoudzi
samedi 25 juin 2022
AccueilEconomieLa nouvelle fiscalité peut impacter les prix à la consommation

La nouvelle fiscalité peut impacter les prix à la consommation

Dans le méandre des chiffres engendré par l’arrivée de la réforme fiscale, des millions se baladent. Le président de l’association des maires tient là un moyen de faire baisser les prix.

Des prix sujet de tension en 2011
Des prix sujet de tension en 2011

En 2014, date de tous les bouleversements fiscaux, ces impôts locaux que sont les taxes foncières et d’habitation vont abonder les recettes des communes. Elles vont se rajouter à la Dotation globale de Fonctionnement et à la Dotation générale de Garantie (Octroi de mer, taxe sur les produits importés).

Mais Ibrahim Boinahery accuse l’Etat d’avoir fait des économies sur la tête de l’habitant : « la part d’octroi de mer allouée au Conseil général et aux communes a été fixée à un montant égal aux recettes douanières de 2012, soit environ 120 M€. Or en plafonnant l’octroi de mer allouée au Conseil général comme il l’a fait pour les communes, on aurait pu dégager 50M€ qui auraient pu permettre de diminuer les taxes sur les marchandises importées, et donc de baisser les prix à la consommation”.

En clair, le président de l’association des maires reproche à l’Etat de ne pas puiser dans ses propres caisses pour compenser le manque à gagner du Conseil général, mais de le faire au moyen de l’octroi de mer. « Ce sont donc les habitants qui, à travers leurs achats, vont suppléer l’Etat » critique Ibrahim Boinahery, connu pour attaquer régulièrement les positions de Paris.

La fenêtre de tir des parlementaires

Du côté de la préfecture, les calculettes ne donnent pas les mêmes montants : « après déduction de toutes les taxes et charges imputables au Conseil général, à l’Europe et aux communes, il ne reste de l’octroi de mer qu’une grosse dizaine de millions d’euros » explique Jacques Witkowski après avoir précisément détaillé chaque affectation. Il insiste sur son choix d’avoir, « à budget constant, opté pour la fiscalité la plus faible sur les produits de consommation courante ». Mais qui ne feront que compenser une taxe supplémentaire imposée par l’Europe, le Tarif extérieur commun. « Les prix des produits du bouclier qualité prix seront protégés » rassure le représentant de l’Etat.

Reste à savoir ce qu’il advient des 10M€ baladeurs et qu’Ibrahim Boinahery destinerait bien à faire baisser d’autant les taxes sur les produits importés (Outre-mer externe). Or, il est fort probable que la somme reparte dans les caisses de l’Etat, au lieu, comme ce serait logique, d’affluer vers les communes de Mayotte…

Mais tout n’est pas perdu, rappelons-le, nos parlementaires ont dans les mains des amendements possibles pour modifier cette loi de finance. Quel poids auront-ils ?

Du côté de la Préfecture, on se réjouit qu’avec une diminution des dépenses de l’Etat de 15 milliards d’euros, le Conseil général de Mayotte ne soit pas mis à contribution, quand Ibrahim Boinahery n’en démord pas, « la consigne de Bercy que la départementalisation de Mayotte ne coûte pas un euro à l’Etat est respectée ! »…
A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Demain, grand départ de la 38e édition de la Course de...

139533
Dans la perspective de sécuriser le parcours et l’événement prévu demain, la circulation sera interdite du Boulevard Mawana-Madi (rond-point Baobab) jusqu’à la place Zakia...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139533
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.

Le Cesem félicite les députés élus et entend collaborer avec eux dans l’intérêt de...

139533
Suite aux résultats des élections législatives, le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte a fait savoir par communiqué qu’il « félicite Madame Estelle Youssouffa et Monsieur Mansour Kamardine ». Des qualités qui se complètent Si...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com