Plan de relance, numérique, Mayotte

Top départ du lancement du Plan numérique pour les écoles

Mtsamboro inaugurait ce jeudi la dotation de matériel informatique dans ses 54 classes, avec formation des enseignants à la clef. 14 autres communes ont répondu présent pour un montant de 3,5 millions d’euros issu du plan de relance post-Covid. Le maire en profitait pour faire un point sur les constructions scolaires

Etudes supérieures : le dispositif Cadres d’avenir assoupli pour toutes les promotions

Ce dispositif contraignant permet à un jeune prometteur de se voir financer sa formation en échange d'un engagement de travail à Mayotte. Les conditions, notamment la durée d'engagement, sont assouplies dès cette année avec effet rétroactif.

Dernière ligne droite avant une rentrée sous le signe de la « bienveillance »

Le recteur Gilles Halbout visitait ce lundi deux écoles de Passamaïnty, après une visite à Dembéni dimanche. L'occasion de mettre en avant les "stages de réussite" et d'évoquer avec les élus les tracas de la rentrée.

Sécurité routière : des bénévoles pour viser le zéro décès

Avec pas moins de 28 morts en deux ans, la sécurité routière à Mayotte devient un enjeu majeur pour la préfecture. En 2019, 222...

« Mamans solaires », ou comment mettre les femmes de Koungou au cœur du développement durable

Associer le développement économique à la protection de l'environnement et du cadre de vie, c'est l'ambition de l'ONG indienne Barefoot College International. Sélectionnée par la Ville de Koungou, elle a initié des démarches pour former des habitantes à l'installation de panneaux solaires. Une manière d'accompagner de l'intérieur les plans d'urbanisme.

A Sada, les habitants inquiets pour leur bibliothèque : une réunion prévue ce vendredi...

Craignant que "la seule bibliothèque de Sada" ne soit démolie pour créer des logements sociaux, des résidents du quartier Doujani organisent une réunion pour "tous les habitants de Sada" ce vendredi soir.

La crèche de Petite-Terre menacée de fermeture

Faute de personnel diplômé, la seule crèche de Petite-Terre, gérée par l’association Garderie des beaux enfants, risque de ne pas pouvoir rouvrir ses portes à la rentrée. En l’absence de recrutement ou de solution dérogatoire apportée par les autorités, une quinzaine de personnes pourraient ainsi perdre leurs emplois et les parents d’une cinquantaine d’enfants se trouveraient désemparés.

Un pas en avant pour les associations de protection de l’enfance

En intégrant la CNAPE, le réseau mahorais de protection des droits de l'enfance Haki za Wanatsa trouve une reconnaissance de son travail et un tremplin pour porter ses actions au niveau national. Un soutien précieux pour les bénévoles à l'approche de la journée des droits de l'enfance et la publication d'une BD spéciale Mayotte portée par ces acteurs.

39 000 élèves de 6 à 20 ans bénéficiaires de l’allocation de rentrée scolaire

Versée sous condition de ressources, l'allocation de rentrée scolaire est une des rares aides dont le montant est supérieur à Mayotte qu'en métropole. La CSSM communique sur les versements de la rentrée prochaine qui ne nécessitent aucune démarche auprès de ses services, tout est automatique.

Santé et obésité : Mayotte « dans une situation alarmante »

L'enquête santé menée en 2019 par l'Insee indique qu'un habitant sur deux en moyenne est contraint d'annuler ou de reporter ses actes médicaux en raison de l'offre de soin insuffisante. Le manque de médecine préventive et d'éducation à la santé conduit à une situation explosive en termes d'obésité notamment, qui touche une femme sur deux au delà de 35 ans.

FIL INFO

Faits divers