Classes prépa, alternance, des filières d’excellence qui répondent aux besoins de Mayotte

Alors que plus de 100 000 élèves prennent cette semaine le chemin des classes, quelques dizaines d'entre eux inaugurent des filières d'excellence. C'est le cas de la quinzaine d'élèves de la classe préparatoire aux grandes écoles qui a ouvert au lycée de Sada, ou de nouvelles filières en alternances créées à la demande du monde économique local. Une promesse d'avenir pour l'île.

Transports scolaires : les retards d’inscription freinent la bonne organisation du réseau

Moins de la moitié des quelque 30 000 élèves utilisant les transports scolaires se sont inscrits, indique la société Transdev, qui s'occupe désormais de la gestion de tout le réseau. Il en résulte une mauvaise visibilité du nombre précis d'élèves, des lieux de résidence et de destination, et une organisation à la louche qui risque de laisser des jeunes sur le carreau. Le géant du transport en commun récemment installé à Mayotte égraine ses solutions pour améliorer les transports scolaires d'ici la prochaine rentrée.

Conditions de travail, salaire, port du masque, vaccin… une rentrée chargée pour le rectorat...

Pas de pass sanitaire mais le masque dès le CP. Pas d'obligation vaccinale mais une incitation claire. De nombreux élèves en plus à accueillir et des dizaines de postes d'enseignants... Qu'il reste à fidéliser. Une indexation alignée sur la Réunion (53%) est évoquée par le recteur, aux côtés d'autres mesures de confort de vie pour les professeurs de l'île. Les annonces du recteur sont légion en cette semaine de rentrée scolaire.
Plan de relance, numérique, Mayotte

Top départ du lancement du Plan numérique pour les écoles

Mtsamboro inaugurait ce jeudi la dotation de matériel informatique dans ses 54 classes, avec formation des enseignants à la clef. 14 autres communes ont répondu présent pour un montant de 3,5 millions d’euros issu du plan de relance post-Covid. Le maire en profitait pour faire un point sur les constructions scolaires

Etudes supérieures : le dispositif Cadres d’avenir assoupli pour toutes les promotions

Ce dispositif contraignant permet à un jeune prometteur de se voir financer sa formation en échange d'un engagement de travail à Mayotte. Les conditions, notamment la durée d'engagement, sont assouplies dès cette année avec effet rétroactif.

Dernière ligne droite avant une rentrée sous le signe de la « bienveillance »

Le recteur Gilles Halbout visitait ce lundi deux écoles de Passamaïnty, après une visite à Dembéni dimanche. L'occasion de mettre en avant les "stages de réussite" et d'évoquer avec les élus les tracas de la rentrée.

Sécurité routière : des bénévoles pour viser le zéro décès

Avec pas moins de 28 morts en deux ans, la sécurité routière à Mayotte devient un enjeu majeur pour la préfecture. En 2019, 222...

« Mamans solaires », ou comment mettre les femmes de Koungou au cœur du développement durable

Associer le développement économique à la protection de l'environnement et du cadre de vie, c'est l'ambition de l'ONG indienne Barefoot College International. Sélectionnée par la Ville de Koungou, elle a initié des démarches pour former des habitantes à l'installation de panneaux solaires. Une manière d'accompagner de l'intérieur les plans d'urbanisme.

A Sada, les habitants inquiets pour leur bibliothèque : une réunion prévue ce vendredi...

Craignant que "la seule bibliothèque de Sada" ne soit démolie pour créer des logements sociaux, des résidents du quartier Doujani organisent une réunion pour "tous les habitants de Sada" ce vendredi soir.

La crèche de Petite-Terre menacée de fermeture

Faute de personnel diplômé, la seule crèche de Petite-Terre, gérée par l’association Garderie des beaux enfants, risque de ne pas pouvoir rouvrir ses portes à la rentrée. En l’absence de recrutement ou de solution dérogatoire apportée par les autorités, une quinzaine de personnes pourraient ainsi perdre leurs emplois et les parents d’une cinquantaine d’enfants se trouveraient désemparés.

FIL INFO

Faits divers