27.8 C
Mamoudzou
dimanche 25 février 2024
AccueilFil infoAttaque de la gendarmerie de Sada : un chaos organisé par des donneurs...

Attaque de la gendarmerie de Sada : un chaos organisé par des donneurs d’ordre ?

Rebondissant sur le déroulé de l’audience de l’attaque de la brigade de Sada, le député Mansour Kamardine espère une enquête poussée.

Au cœur des violences qui avaient frappé Sada dans la nuit de mardi à mercredi dernier, l’attaque de la brigade de gendarmerie avec jets de cocktails Molotov, avait choqué les habitants qui pour un peu, la voyait partir en fumée. Un symbole de la République pour la plupart, le lieu de résidence de ceux qui empêchent les délinquants d’agir à leur guise pour d’autres. L’action de l’antenne du GIGN avait permis d’interpeller un individu majeur, Joker, condamné cette semaine à 4 ans de prison.

Mansour Kamardine salue la « célérité du travail de la, police judiciaire et la fermeté de la justice », qui ont permis « de placer sous les verrous 3 malfrats qui participent à terroriser la population et à déstabiliser le territoire du 101ème département. »

Lors de son audition, Joker expliquait avoir touché 80 euros pour cette action, sans que le tribunal pousse plus loin les investigations. Certainement parce qu’une enquête est en cours, car on tiendrait là une des explications des violences lorsqu’elles sont préméditées, d’ailleurs le député mahorais dit espérer « que les services enquêteurs remonteront les filières qui organisent délibérément le chaos à Mayotte. »

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Incident à l’usine de dessalement : eau coupée en Petite Terre ce samedi

0
La Mahoraise des Eaux informe d’une coupure de la distribution d’eau à la suite d’un dysfonctionnement sur l’usine de dessalement. "Nos équipes sont actuellement sur place pour remettre en service cette unité de production. Nous...

Safina Soula : « Si nous ne levons pas les barrages, nous courrons le...

0
Les Forces Vives « initiales », menées par Safina Soula, ont organisé une conférence de presse ce jeudi 22 février afin de réaffirmer la nécessité de lever les barrages pour pouvoir continuer les négociations avec le gouvernement. Les points de dissension avec le mouvement qui continue à paralyser l’île y ont été largement abordés.
Combani, Mayotte

Blocage des routes : pour fonctionner, certains services de l’État adoptent des rotations pour...

0
L’édification de nombreux barrages sur les routes du territoire depuis maintenant de trop nombreuses semaines a plongé le 101e département français dans une crise sociale dont il sera difficile de se remettre. Tous les secteurs sont touchés et fonctionnent en mode dégradé quand ils ne sont pas paralysés. Aussi, certaines professions aux activités sensibles ont dû s’adapter à de telles conditions, à l’image des surveillants pénitentiaires.
DLEM, RSMA, Armées, Sébastien Lecornu, Mayotte, Gabriel Attal, TIG, TIE

Quelle contribution militaire pour encadrer la jeunesse de Mayotte ?

0
Au ministère des Armées, il ne fut pas seulement question de surveillance militaire en appui de la Lutte contre l’immigration clandestine pour les élus. Mais également, dans le droit fil du discours de politique générale du Premier ministre, du retour à l’autorité qu’incarne l’armée
Choléra, Kamardine, kwassa, Comores, Mayotte

Contre le choléra, le rideau de fer ou le bras de fer 

0
Le député Mansour Kamardine compte les kwassas et les malades du choléra aux Comores. Le risque est gros pour Mayotte, dit-il en l'absence de durcissement de la lutte contre l'immigration clandestine

Recent Comments