27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilEducationÉducation : Les étudiants de BTS du lycée de Dembéni se mobilisent...

Éducation : Les étudiants de BTS du lycée de Dembéni se mobilisent contre le sida

Dans le cadre de la Journée mondiale de la lutte contre le sida, les deuxièmes années de BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social (SP3S) du Lycée de Dembéni ont organisé vendredi matin une opération de sensibilisation à destination des élèves. Plusieurs associations étaient présentes afin de faire de la prévention au sujet cette maladie qui touche de plus en plus de personnes à Mayotte.

Chaque année les élèves de BTS SP3S doivent réaliser des actions de prévention et de sensibilisation organisées dans le cadre de leur formation. « Nos partenaires que sont Fahamou Maecha, Nariké M’sada, Mlezi Maore ou encore Horizon santé se chargent de faire de la prévention auprès des élèves de secondes en leur montrant comment mettre des préservatifs à la fois masculins et féminins, mais aussi en leur donnant des informations sur la santé sexuelle, les risques…, comment et pourquoi se protéger, etc. », explique Halidi Danourya, étudiante en deuxième année de BTS SP3S et responsable du projet. « De notre côté, avec ma classe, nous avons réalisé un court métrage pour sensibiliser les plus jeunes élèves du lycée sur le sida. Pour cela nous avons joué des faits réels qui se passent dans la vie, notamment les discussions que peuvent avoir les jeunes sur ce sujet avec leurs parents ou autres ».

Le nombre de cas de découverte de séropositivité en nette hausse à Mayotte

Des associations étaient présentes dans l’enceinte du lycée pour faire de la prévention.

Pour réaliser leur action, les étudiants de BTS ont fait une enquête en amont auprès des élèves du lycée avec un questionnaire. Il en est ressorti que beaucoup d’entre eux manquaient de connaissance sur le sida, sur les moyens de contraception pour se protéger, sur les lieux de dépistage ou encore la façon d’attraper cette maladie. « C’est un sujet encore tabou, constate Halidi, d’où l’intérêt de faire des actions de prévention ». Selon les derniers chiffres publiés par Santé publique France dans son Bulletin de santé publique VIH-IST, au niveau national, datant de novembre 2023, le nombre de sérologies VIH réalisées en 2022 par les laboratoires de biologie médicale a été estimé à 6,5 millions.

« Aussi, l’activité de dépistage du VIH, qui avait diminué entre 2019 et 2020 en lien avec l’épidémie de Covid-19, a réaugmenté pour atteindre un niveau en 2022 supérieur à celui de 2019. Le nombre de personnes ayant découvert leur séropositivité VIH en 2022 a été estimé entre 4.200 et 5.700. Ce nombre a réaugmenté en 2021 et 2022. Cette augmentation touche plus particulièrement les personnes nées à l’étranger, qu’elles aient été contaminées par rapports hétérosexuels ou rapports sexuels entre hommes ».

Ainsi toujours d’après Santé publique France, le nombre de découvertes de séropositivité au VIH (par million d’habitants) par région était de 263 à Mayotte en 2021 (BSP de novembre 2022). Dans son dernier rapport datant de la fin du mois de novembre de cette année, ce nombre est montée à 338 en 2022, soit une hausse d’un peu moins de 30%. « Malheureusement c’est inquiétant car les habitudes sont difficiles à changer ici, déplore Tsz Hoi Ho, professeur de sciences médico-sociales (SMS) au lycée de Dembéni, d’où la nécessité d’informer la population et notamment les plus jeunes ».

Ainsi, il n’en reste pas moins qu’à Mayotte cette maladie est en nette progression même si La Guyane connait le taux de découverte le plus important, comme le souligne Santé publique France dans son rapport. « Au niveau régional, l’épidémie à VIH reste marquée par une situation particulière dans les régions d’Outre-mer, et notamment en Guyane, d’où l’importance d’y maintenir une activité de dépistage élevée. Les régions où l’activité de dépistage est la plus importante sont souvent celles qui présentent une part plus importante de diagnostics précoces ».

Depuis trois ans maintenant les BTS SP3S organisent des journées de sensibilisation et de prévention dans le cadre de leur formation. « Ce sont environ trois jours par an que nous bloquons…La prochaine aura lieu lundi pour le Téléthon et une autre l’année prochaine, au mois d’avril, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé », conclut Tsz Hoi Ho.

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Combani, Mayotte

Blocage des routes : pour fonctionner, certains services de l’État adoptent des rotations pour...

0
L’édification de nombreux barrages sur les routes du territoire depuis maintenant de trop nombreuses semaines a plongé le 101e département français dans une crise sociale dont il sera difficile de se remettre. Tous les secteurs sont touchés et fonctionnent en mode dégradé quand ils ne sont pas paralysés. Aussi, certaines professions aux activités sensibles ont dû s’adapter à de telles conditions, à l’image des surveillants pénitentiaires.
DLEM, RSMA, Armées, Sébastien Lecornu, Mayotte, Gabriel Attal, TIG, TIE

Quelle contribution militaire pour encadrer la jeunesse de Mayotte ?

0
Au ministère des Armées, il ne fut pas seulement question de surveillance militaire en appui de la Lutte contre l’immigration clandestine pour les élus. Mais également, dans le droit fil du discours de politique générale du Premier ministre, du retour à l’autorité qu’incarne l’armée
Choléra, Kamardine, kwassa, Comores, Mayotte

Contre le choléra, le rideau de fer ou le bras de fer 

0
Le député Mansour Kamardine compte les kwassas et les malades du choléra aux Comores. Le risque est gros pour Mayotte, dit-il en l'absence de durcissement de la lutte contre l'immigration clandestine
Eric Ciotti, Mansour Kamardine, Mayotte, Emmanuel Macron,

Eric Ciotti demande l’instauration de l’état d’urgence sécuritaire à Mayotte

0
C’est la vertu du démarchage des élus, et le bénéfice d’avoir fait venir le président des LR à Mayotte : Eric Ciotti se fait un porte-voix de leurs demandes

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.

Recent Comments