27.8 C
Mamoudzou
dimanche 25 février 2024
AccueilFaits diversDélinquance - 1.570 interpellations pour violences urbaines en 2023 en zone gendarmerie

Délinquance – 1.570 interpellations pour violences urbaines en 2023 en zone gendarmerie

Une dizaine d’interpellations ont été faites suite aux violences de ces derniers jours à Dembeni et Tsararano selon le colonel de gendarmerie Olivier Casties. Reste à déterminer, bien entendu, le profil des fauteurs de troubles et notamment leur âge pour savoir s’ils seront ou non condamnés.

Pour le moment, aucune comparution immédiate n’est prévue, mais quelques interpelés sont en garde à vue. Le colonel nous révèle par ailleurs que 1570 interpellations pour violences urbaines ont été enregistrées en zone gendarmerie depuis le début de l’année. Il affirme que la gendarmerie occupe le terrain en continu pour lutter contre les auteurs des violences urbaines. « Ce ne sont pas des bandes organisées comme on peut le lire çà et là. On peut retrouver les mêmes individus une semaine à Bandraboua et l’autre à Dembeni. Ce ne sont pas eux qui vont nous faire baisser les bras ! », a-t-il affirmé. « J’aime Mayotte autant que les Mahorais, mais ce phénomène de violences urbaines est complexe et nécessite la coordination de nombreux partenaires. On ne peut pas gagner en appliquant des stratégies simplistes ! Sachez en tout cas que rien ne nous fera reculer ! », a-t-il ajouté.

Des propos recueillis ce matin alors même que des violences éclataient en zone police à M’tsapéré. La population, exaspérée, se demande si Mayotte verra enfin le bout du tunnel sachant que cette problématique ne fait qu’empirer au fil des années…

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
gendarmerie, Mayotte

Justice – Quatre ans de prison pour les commanditaires de l’attaque de la brigade...

0
Ce sont deux hommes insérés dans la société, mais qui ont été confondus pour avoir poussé des jeunes à attaquer la brigade de gendarmerie de Sada fin janvier en leur faisant miroiter des récompenses, qui étaient jugés ce vendredi au tribunal
Gendarmerie, Police, Gérald Darmanin, Marie Guévenoux, Christian Rodriguez, Céline Berthon, Mayotte, GIGN

Visite de G. Darmanin : et la sécurité dans tout ça ?

0
Pendant sa visite, le ministre de l’Intérieur a mis la machine « en avant toute » dans la lutte contre l’immigration clandestine, la prise en compte de l’insécurité est passée au second plan. C’est pourtant ce qui pourrit la vie de la population, et provoque la désertion des compétences

Le directeur général de la Gendarmerie nationale à Mayotte: « Il faut davantage regarder les...

0
Le général Christian Rodriguez était à Mayotte ces deux derniers jours afin de prendre le pouls de la situation actuelle dans l’île, mais aussi et surtout voir dans quels domaines les forces de l’ordre pourraient être plus efficientes face à la délinquance. Nous avons pu l'interviewer

Barrages routiers : Le centre de Mayotte isolé mais les habitants demeurent résilients

0
C’est un calme précaire qui domine dans les communes du centre de l’île depuis mardi. Réputées habituellement pour leur calme et leur douceur de vivre, les villes de Chiconi et de Sada ont été, en ce début de semaine, le théâtre d’affrontements entre plusieurs dizaines de délinquants et les forces de l’ordre. Ce mardi, la tension était redescendue d’un cran et la vie semblait reprendre son cours, en apparence tout du moins.
Lionel Lavergne, Sénat, ConGend, gendarmerie, Mayotte

Davantage de natifs au sein des gendarmeries ultramarines : une volonté du général Lavergne

0
Poursuivant sa réflexion sur l’adaptation des missions de l’Etat dans les Outre-mer, la Délégation sénatoriale aux Outre-mer auditionne de hauts décisionnaires, dont le général de corps d’armée (G.C.A.) Lionel Lavergne, à la tête de...

Recent Comments