27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilEconomieLa vanille de Mayotte "givrée" par son succès ce week-end à Coconi

La vanille de Mayotte « givrée » par son succès ce week-end à Coconi

Le Pôle d’excellence rural (PER) de Coconi a accueilli plusieurs centaines de visiteurs samedi à l’occasion de la 3e édition de la Fête de la vanille. Plus de 40 stands étaient présents proposant des produits locaux et artisanaux. Cerise sur le gâteau, des élèves de terminale du lycée des métiers du goût et des saveurs de Kawéni avaient préparé des petites douceurs à la vanille pour le plus grand plaisir des gourmands.

Depuis maintenant trois ans la Fête de la vanille est devenue un événement incontournable à Mayotte. Organisée par l’association Saveurs et Senteurs, c’est un peu plus de monde qui y participe d’année en année. « Lors de la deuxième édition en 2022, nous avons eu environ 1.500 personnes… Cette année nous visons les 2.000 visiteurs, un chiffre que nous devrions atteindre ! », ambitionne ainsi Daouirou Siaka, producteur et président de l’association Saveurs et Senteurs depuis février 2023. L’association regroupe actuellement 48 planteurs de vanille, alors qu’ils étaient moins de 40 il y a environ un an de cela.

La vanille de Mayotte, un produit haut de gamme

Des élèves de terminale du lycée des métiers du goût et des saveurs de Kawéni ont préparé des mets agrémentés de vanille

La récolte de cette année est supérieure à celle de l’année dernière puisqu’elle s’élève à près de 1,5 tonne. « C’est 50% de plus comparé à celle de 2022, se réjouit le président de Saveurs et Senteurs. Nous aurions pu monter jusqu’à 2 tonnes mais il fallait que les producteurs en gardent un peu pour en vendre aux visiteurs lorsqu’ils font visiter leur exploitation ». Aussi en dépit de l’augmentation de sa production, la vanille de Mayotte ne baisse pas en gamme, bien au contraire. En effet, l’association vise encore, en 2024, une médaille au Salon International de l’Agriculture qui se déroulera à Paris en février prochain. « Nous avons eu durant deux années de suite une médaille d’argent au Salon de l’agriculture… Aussi, en 2024, nous visons l’or, affirme clairement Daouirou Siaka. Cette année nous avons continué à monter en gamme puisque nous avons réussi à produire de la vanille givrée, avec des cristaux, qui est un gage de très bonne qualité ».

Méthode de fabrication traditionnelle du chocolat made in Mayotte

Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, la vanille de Mayotte ne souffre pas de la concurrence de ses voisins malgaches et réunionnais à entendre le président de Saveurs et Senteurs. « Nous faisons des produits au goût différent… La vanille de Mayotte est très parfumée avec des arômes de cannelle. De plus, ici les parcelles se comptent en mètres carrés et non en hectares comme c’est le cas à Madagascar ou à La Réunion. Ce ne sont donc pas les mêmes conditions de production ».

Les producteurs de vanille de l’île peuvent ainsi s’enorgueillir de faire un produit de grande qualité alors que la filière était quasi à l’abandon et désorganisée il y a encore quelques années de cela. Aussi, concernant la vanille givrée, le président de Saveurs et Senteurs ne cache pas une certaine satisfaction. « C’est une technique spéciale…notamment au niveau de la récolte, de la conservation et de la préparation. Certains départements d’Outre-mer produisent de la vanille depuis longtemps mais n’arrivent pas tous à en faire », raconte avec un brin de fierté Daouirou Siaka.

Daouirou Siaka est producteur de vanille et président de l’association Saveurs et Senteurs

Cette troisième édition de la fête de la vanille a connu un succès certain si l’on en croit la foule présente aux stands du PER de Coconi ce samedi. Quant à l’association Saveurs et Senteurs, elle compte poursuivre son travail de qualité en développant et en organisant davantage la filière de la vanille à Mayotte, et devrait bientôt bénéficier de nouvelles infrastructures. « Nous allons continuer à faire de la vanille de qualité, givrée, mais pour cela nous avons besoin d’un endroit de stockage. Aussi un bâtiment devrait bientôt être construit à cet effet au sein du lycée agricole de Coconi », conclut Daouirou Siaka.

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Combani, Mayotte

Blocage des routes : pour fonctionner, certains services de l’État adoptent des rotations pour...

0
L’édification de nombreux barrages sur les routes du territoire depuis maintenant de trop nombreuses semaines a plongé le 101e département français dans une crise sociale dont il sera difficile de se remettre. Tous les secteurs sont touchés et fonctionnent en mode dégradé quand ils ne sont pas paralysés. Aussi, certaines professions aux activités sensibles ont dû s’adapter à de telles conditions, à l’image des surveillants pénitentiaires.
DLEM, RSMA, Armées, Sébastien Lecornu, Mayotte, Gabriel Attal, TIG, TIE

Quelle contribution militaire pour encadrer la jeunesse de Mayotte ?

0
Au ministère des Armées, il ne fut pas seulement question de surveillance militaire en appui de la Lutte contre l’immigration clandestine pour les élus. Mais également, dans le droit fil du discours de politique générale du Premier ministre, du retour à l’autorité qu’incarne l’armée
Choléra, Kamardine, kwassa, Comores, Mayotte

Contre le choléra, le rideau de fer ou le bras de fer 

0
Le député Mansour Kamardine compte les kwassas et les malades du choléra aux Comores. Le risque est gros pour Mayotte, dit-il en l'absence de durcissement de la lutte contre l'immigration clandestine
Eric Ciotti, Mansour Kamardine, Mayotte, Emmanuel Macron,

Eric Ciotti demande l’instauration de l’état d’urgence sécuritaire à Mayotte

0
C’est la vertu du démarchage des élus, et le bénéfice d’avoir fait venir le président des LR à Mayotte : Eric Ciotti se fait un porte-voix de leurs demandes

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.

Recent Comments