28.8 C
Mamoudzou
samedi 20 avril 2024
AccueilEconomiePlus de 140.000 euros pour les projets maritimes de Bandrélé et Petite...

Plus de 140.000 euros pour les projets maritimes de Bandrélé et Petite Terre

Les études d’un bassin flottant et d’un ponton de pêcheurs à Mayotte vont être financées par le Fonds d’Intervention maritime qui accompagne plus de 80 lauréats.

C’est la 2ème année qu’un fonds est attribué aux projets de développement des activités maritimes. Le Fonds d’Intervention maritime (FIM) a retenu 81 projets à l’échelle nationale, a dévoilé le secrétaire d’Etat auprès de la Première ministre chargé de la mer, Hervé Berville. Un nom que l’on entend que trop rarement étant donné les enjeux Hexagonaux dont 4 faces sont tournées vers la mer, et les perspectives qu’offrent justement les Outre-mer.

Doté de 15 millions d’euros, ce fonds retient 3 axes prioritaires : l’aménagement du littoral en faveur des activités maritimes, le développement de l’économie bleue, et la formation aux métiers de la mer.

Deux projets mahorais sont lauréats de ce 2ème appel à projets. Le Bassin sportif flottant de Musical plage, porté par la mairie de Bandrélé. Il est doté de 46.800 euros pour réaliser les études préalables à la construction de ce bassin sportif flottant, destiné à donner une meilleure appréhension du milieu maritime aux habitants ainsi que l’apprentissage de la natation pour les bénéficiaires.

Le Secrétaire d’Etat Hervé Berville

Et le projet de réalisation d’un ponton d’amarrage pour le stationnement des bateaux de pêcheurs en Petite Terre, porté par la Communauté de communes (CCPT) et doté de 96.000 euros. Il s’agit de réaliser une étude de faisabilité et de programmation pour la réalisation d’un ponton d’amarrage à destination des pêcheurs de Petite-Terre, contribuer à la structuration de la filière pêche en répondant au déficit d’infrastructures maritimes.

Pour rappel, l’installation de ces pontons, 7 au total, avait été annoncé par le précédent administrateur des affaires maritimes, mais n’ont pas vu le jour pendant son exercice à Mayotte. Il est donc un peu frustrant de voir que les études n’ont pas été menées, et ce que l’on peut espérer, c’est qu’ensuite, les financements suivent. Il s’agit en tout cas de deux collectivités aux reins solides.

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2024, le Gouvernement propose de poursuivre le fonds d’intervention maritime et de le revaloriser à 16 millions d’euros.

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Marine Le Pen plébiscitée à Mayotte, « contre les campagnes de com’ du gouvernement »

0
La présidente du RN à l'Assemblée nationale est certaine de retrouver ici ses thèmes de prédilection, l'insécurité, l'immigration clandestine, quoique peu à peu grignotés par les annonces gouvernementales et européennes. Ses soutiens n'y voient "que de la communication"

L’agenda loisirs du week-end : Un casting de Miss Mayotte, de la lecture pour...

0
Au programme de ce week-end : Casting Miss Mayotte 2024 à la MJC de Mangajou ; Animation « Bébé lecteur » à la médiathèque municipale à Chirongui ; un carnaval à Labattoir avec défilé et diverses animations, de la rando avec les Naturalistes et les sorties tranquilles, une soirée au Zen Eat ; les finales de la Supercoupe communale sport ramadan Football ; sans oublier les séances de cinéma.
JIOI, athlétisme, Mayotte, JO, Baléares

Faute d’infrastructure, nos athlètes vont s’entrainer ailleurs

0
Ils se sont envolés vers Paris ce vendredi puis les Baléares, Ali Soultoini, Kamel Zoubert et Mohamed Ousseni où ils ont rejoint Saïd Soyifidine et Djassim Ahamada
Interreg, Mayotte, Madagascar

Lancement d’une filière de fourrage malgache au profit du bétail mahorais

0
C’est une opération dans le cadre de la gestion par le conseil départemental de l’enveloppe européenne INTERREG VI Canal du 2021-2027 de 10,2 millions d’euros. Pour rappel, il s’agit de développer des actions « gagnant-gagnant »,...
CDC Habitat, Banque des Territoires, SIm, logements, EPFAM, Mayotte, LBU

Inauguration de logements à Dzoumogné, « on aimerait y habiter ! »

0
Malgré les crises, la SIM poursuit son objectif de sortir 500 logements par an. A Dzoumogne, le maire a été proactif sur la sortie de deux programmes de financement de 90 logements au total

Recent Comments