31.8 C
Mamoudzou
vendredi 12 avril 2024
AccueilBusinessAdvertisingÉconomie : Une nouvelle génération d’entrepreneurs est en marche à Mayotte !

Économie : Une nouvelle génération d’entrepreneurs est en marche à Mayotte !

La MJC de M’Gombani accueille depuis hier la 2e édition du Maoré Business forum dédié à l'entrepreneuriat et à l'innovation à Mayotte. Organisé par le Café de l'Entrepreneur en partenariat avec la Communauté de Communes du Sud (CCSUD), cet événement a l’ambition de réunir « le meilleur de l'écosystème économique mahorais ».

Le Maoré Business forum a pour vocation de rassembler tous les acteurs de l’entrepreneuriat dans un esprit d’innovation. Il met en lumière les initiatives inspirantes et les talents de Mayotte avec pour fil conducteur les valeurs d’entraide et de partage. Son principal objectif est de stimuler l’économie locale en rassemblant tous les acteurs autour de valeurs communes. Aussi pour le lancement de cette deuxième édition la vice-présidente de la CCSud chargée de l’Environnement et de l’Énergie, Mu’uminat Cheick-Ahmed, et Fatima M’Soili, adjointe au maire de Mamoudzou, en charge de la Jeunesse, de la Formation, de l’Insertion et de l’Emploi, avaient spécialement fait le déplacement.

Fatima M’Soili est adjointe au maire de Mamoudzou, en charge de la Jeunesse, de la Formation, de l’Insertion et de l’Emploi.

« C’est une initiative nécessaire pour l’entrepreneuriat sur notre territoire. La Ville de Mamoudzou soutient et accompagne les porteurs de projets pour le développement économique, la cohésion sociale et l’amélioration du cadre de vie, a ainsi déclaré l’élue de Mamoudzou. Il faut que les entrepreneurs puissent partager leur vision, inspirer et donner envie d’entreprendre ».

 

 

Mu’uminat Cheick-Ahmed est vice-présidente de la CCSud, chargée de l’Environnement et de l’Énergie

La vice-présidente en charge de l’Environnement et de l’Énergie de la CCSud souhaite quant à elle que ce forum se pérennise dans le temps et devienne « Un grand rendez-vous annuel du territoire pour les entrepreneurs et les acteurs économiques car aider à l’entrepreneuriat c’est aider Mayotte. Il est important de dire et de montrer que l’on peut réussir à Mayotte et trouver des solutions concrètes pour avancer. Ce forum est l’occasion de booster les énergies. Mayotte a besoin de vous ! », a-t-elle insisté.

Analyser les forces et les faiblesses du territoire

Étalé sur trois jours (lundi, mardi et vendredi), ce forum va permettre de discuter, d’échanger, de réfléchir autour de nombreuses tables rondes sur les atouts et les opportunités que possèdent Mayotte mais aussi sur ses inconvénients. « Nous allons réfléchir sur l’avenir économique du territoire. La jeunesse par exemple est un formidable potentiel. Nous devons propulser les talents de demain vers le succès et être innovants mais aussi audacieux », s’enthousiasme le Président de l’agence de publicité, Inadcom, Aress Saïd Ali.

Pour Nawoilidine Soulaimana, consultant et Président de Miliki Gestion, « Mayotte a les atouts de ses faiblesses » au sens que si Mayotte a du retard par rapport aux autres départements français, cela laisse paradoxalement entrevoir de formidables opportunités de développement car sur ce territoire la croissance ne stagne pas mais progresse sans cesse. « Ici tout le monde se bagarre pour se faire une place… Mais pour réussir il faut que l’on crée des ponts entre les différents secteurs, publics et privés, pour se parler et collaborer ensemble ». Ainsi parmi les forces de Mayotte figurent entre autres sa jeunesse, son territoire, ou encore sa double identité à la fois mahoraise et française.

Aress Saïd Ali est Président de l’agence de publicité Inadcom.

En revanche comme l’a fait remarquer Aress Saïd Ali, « La non maitrise de certaines langues comme l’anglais, le portugais ou l’arabe s’avère être un handicap pour évoluer économiquement dans cette zone du monde. Pour réussir il faut alors connaître ses forces et ses faiblesses ».

La première journée de lundi était donc consacrée à une réflexion sur le business model mahorais, l’entrepreneuriat et la géostratégie ou encore les bonnes pratiques. Aujourd’hui pour cette deuxième journée, place à l’action avec des pitchs (courtes présentations) et un concours de startups qui vont permettre aux entrepreneurs de présenter leurs projets. Des tables rondes aborderont également la structuration de filières ou le financement des activités. Enfin pour la dernière journée de vendredi, qui se déroulera au Jardin Mahoré à Ngouja, seront organisés des ateliers le matin et un concours de cocktails l’après-midi pour notamment mettre en valeur les entrepreneurs du Sud de l’île. Le Mahoré Business forum se clôturera en début de soirée par une cérémonie de remise de prix.

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
PGTD, véhicules, routes, RN, ED, piétons, Mayotte

Aménagement : « Il faut insérer le réseau routier dans son environnement »

0
C’est un pan de l’aménagement largement sous-budgétisé : la route, ce n’est pas seulement le bitume, mais aussi les trottoirs, l’éclairage public, l’évacuation des eaux de pluie, les pistes cyclables, etc. Or, pour débloquer seulement un cinquième du budget nécessaire, les collectivités et l’Etat peuvent voir leur responsabilité engagée
Parlement européen, France, Immigration, Mayotte

Le Parlement européen adopte le Pacte asile migration deux mois avant les élections

0
Après une dizaine année de travail, le texte présenté comme une vaste réforme de la politique migratoire européenne a été adopté, malgré de nombreuses oppositions, notamment en France. Il prévoit à la fois un durcissement aux frontières et une répartition des flux migratoires entre les Etats
Choléra, SAMU, centre 15, prévention, gestion, sanitaire, CHM, Mayotte, Comores

Quatre nouveaux cas de choléra à Mayotte, communique la préfecture

0
Pour l'instant, le département semblait peu touché, un seul cas avait été déclaré. Mais au regard de la flambée de l'épidémie à Anjouan ces derniers jours, une contamination par les arrivées de kwassa clandestins était à craindre. C'est le cas
Ramadan, lune, Aïd el-fitr, Mayotte

Aïd mubarak ! Bonne fête de l’Aïd !

0
C'est la fin du ramadan pour ceux qui attendaient de voir la lune au moment de rompre le jeûne. Les derniers achats sont bouclés, les maisons décorées de neuf et les familles prêtes à faire la fête
Transdev, caillassage, Mayotte, Guévenoux

Mercredi noir pour le transport scolaire : 19 bus caillassés

0
« C’est une hécatombe ! », lâche le gestionnaire du marché du ramassage scolaire. Un déchainement de violences autour du passage des bus qui a fait trois blessés et qui pourrait compromettre le service dans les jours à venir

Recent Comments