27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilEducationPlan national de lutte contre le racisme l’antisémitisme et les discriminations

Plan national de lutte contre le racisme l’antisémitisme et les discriminations

La Première ministre, Élisabeth Borne, a présenté à l’Institut du monde arabe , le Plan national de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations liées à l’origine (2023-2026).

Édouard Philippe avait par le passé, en mars 2018, présenté ce plan Plan interministériel, élaboré en concertation avec les acteurs de la société civile, ainsi que les institutions indépendantes.

Quatre-vingts actions vont être mise en œuvres autour de cinq axes majeurs que sont nommer la réalité du racisme, de l’antisémitisme et des discrimination ; mesurer les phénomènes de racisme, d’antisémitisme et des discriminations ; mieux éduquer et mieux former ; sanctionner les auteurs et enfin accompagner les victimes.

Pour cela plusieurs mesures vont être mises en œuvre parmi lesquelles la garantie pour chaque élève de bénéficier d’une visite historique ou mémorielle liée au racisme. L’ensemble des agents de la fonction publique d’Etat seront aussi formés à ces enjeux. Mais aussi la mise en place d’une vraie politique de testing, ainsi que la facilitation du dépôt de plainte par les victimes, ou encore l’aggravation des peines en cas d’expression raciste ou antisémite (commise par des personnes dépositaires de l’autorité publique dans l’exercice de leur fonction).

Le gouvernement entend ainsi lutter contre la haine et contre l’ensemble des discriminations

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Choix de démission confirmé pour le ministre de la Santé

0
Devenu réfractaire à la direction politique de son Gouvernement, notamment au regard de cette proposition de loi immigration qui se voulait de poindre activement son adoption, le ministre de la Santé, Aurélien Rousseau, avait remis ce mardi 19 décembre, sa lettre de démission auprès de la Première ministre, Elisabeth Borne. Une volonté écrite qui s'est confirmée dans les actes ce mercredi 20 décembre.
Mayotte, délinquance, Elisabeth Borne

Paralysie progressive de Mayotte sous l’effet de la délinquance

0
Le quotidien des habitants de l’île est devenu un enfer, et ce, quelques jours après la visite de la numéro 1 du gouvernement. Les blocages sont légion de jour comme de nuit, les bandes de délinquants impriment leur dictat, avec désormais, des fermetures anticipées d’administrations, d’établissements scolaires, de santé, et des commerces. L’Etat de droit recule
Elisabeth Borne, RHI, conseil des ministres, OIN, Mayotte

Résorption de l’habitat insalubre : vers une accélération des procédures

0
En conseil des ministres ce mardi, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et le ministre délégué auprès du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargé du Logement, ont présenté un projet de loi relatif à l’accélération et à la simplification de la rénovation de l’habitat dégradé et des grandes opérations d’aménagement
Borne Brahic urgences

L’offre de soins promise par Elisabeth Borne et Aurélien Rousseau pour Mayotte 

0
C’est la première fois depuis huit ans, qu’un chef du gouvernement se rend à Mamoudzou. En visite à Mayotte pour 24h, vendredi 8 décembre, Elisabeth Borne, Première ministre, Aurélien Rousseau, Ministre de la Santé et de la Prévention, et Philippe Vigier, Ministre des Outre-Mer, ont vécu un véritable marathon

Quelle vision chez Elisabeth Borne de l’insécurité à Mayotte

0
Alors que de nombreuses annonces portent sur l’extension de l’hôpital ou le budget du conseil départemental, la sécurité est le parent pauvre de la visite de la Première ministre à Mayotte. C’est à se demander quel message elle a voulu faire passer

Recent Comments