26.8 C
Mamoudzou
vendredi 3 février 2023
AccueiljusticeInterpellations de 238 étrangers en situation irrégulière le week-end dernier

Interpellations de 238 étrangers en situation irrégulière le week-end dernier

Le week-end du nouvel an a été l’occasion pour les forces de l’ordre de mener plusieurs opérations de contrôle notamment d’alcoolémie, d’usage de stupéfiants ou encore de défauts d’assurance et de permis. La gendarmerie de Mayotte a, par ailleurs, effectué un certain nombre d’interpellations en marge du déplacement du ministre de l’Intérieur.

Les gendarmes de Mayotte n’ont pas chômé à l’occasion du dernier week-end de l’année. En effet, le 30 décembre au cours de la nuit, les militaires de la brigade territoriale de Pamandzi ont interpellé, en flagrant délit, l’auteur d’un vol à main armée commis dans la commune de Labattoir. Le lendemain, c’était au tour des militaires de la brigade territoriale de Mtsamboro d’appréhender en début de soirée un individu auteur de violences avec arme, fait commis le même jour sur le territoire de la commune de Mtsamboro. Pour le premier jour de l’année, a nouveau les militaires de la brigade de Pamandzi ont arrêté un individu auteur de violences et de caillassages sur les forces de l’ordre, commis à Pamandzi.

Les gendarmes ont également procédé à des contrôles routiers

Plus d’une soixantaine de personnes d’origine africaine appréhendées

Au-delà de ces délits habituels, ce qui surprend le plus c’est le nombre d’arrestations par les militaires de COMGEND (Commandement de Gendarmerie) de Mayotte qui ont interpellé à l’occasion du week-end du nouvel an, sur 3 jours, 238 étrangers en situation irrégulière. « C’est un peu près ce que nous réalisons sur un week-end normal, indique le général Olivier Capelle, commandant de la gendarmerie de Mayotte. Sur un week-end de deux jours nous effectuons en général environ entre 120 et 130 interpellations. Nous sommes donc grosso modo dans la moyenne. C’est le cycle d’une activité normale », poursuit-il. Les arrestations qui ont eu lieu concerne à la fois les opérations terrestres mais aussi la voie maritime. « La particularité des 3 jours du week-end dernier est que nous avons eu une grosse arrivée de ressortissants africains avec pas moins de 70 personnes. Il y a ainsi eu beaucoup de tentatives d’introduction par voie maritime », complète Olivier Capelle. A titre de comparaison la gendarmerie de Mayotte appréhende en moyenne chaque jour une trentaine de personnes par voie maritime, principalement originaires des Comores.

Un important dispositif de sécurité était déployé ce week-end

Ainsi, sur les 238 personnes arrêtées sur le territoire en situation irrégulière, beaucoup résident à Mayotte depuis quelques mois. « Nous les arrêtons lorsque nous menons des opérations de contrôle, explique le chef de la gendarmerie. Une fois arrêtés, les clandestins sont emmenés au Centre de Rétention Administrative (CRA) sur Petite-Terre afin d’être enregistrés et font ensuite l’objet d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF). Cela peut aller assez vite raconte le général Capelle, souvent en moins de 24 heures ». Une fois les formalités administratives faites ils sont reconduits par voie maritime dans leur pays d’origine, les Comores la plupart du temps.

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Immigration, Darmanin, Mayotte

Le projet de loi sur l’immigration dévoilé ce mercredi

0
« Contrôler l’immigration et améliorer l’intégration », c'est l'intitulé du projet de loi immigration présenté ce 1er février par le gouvernement en conseil des ministres. Composé de 27 articles, il présente deux points forts :...
INSEE, recensement, Mayotte

Un nouveau recensement de la population mahoraise débutera jeudi prochain

0
Au 1er janvier 2023 la population sur le territoire de Mayotte s’établissait à environ 310.000 habitants, selon l’Insee (les chiffres officiels devraient bientôt entre publiés). C’est 10.000 personnes de plus qu’au 1er janvier 2022.

« Les Merveilleux de l’océan Indien », le 28 janvier à 18h à l’auditorium...

0
L'association Hippocampus existe depuis 2009 et propose régulièrement des spectacles au travers de sa programmation culturelle. Pour lancer cette nouvelle saison, elle met en valeur les contes de l’océan Indien avec un spectacle du...
Catherine Colonna, Jean-Louis Bourlanges, COI, Comores, Union africaine, Mayotte

Reconnaissance de Mayotte à la COI : un alignement de planètes ?

0
Le retrait de l’examen par l’Assemblée nationale du projet de loi autorisant l’approbation de l’accord portant révision de l’accord général de coopération entre les États membres de la COI, provoque diverses réactions allant de la révolution à la prudence dans notre classe politique. Elles sont révélatrices de la complexité du sujet
COI, La Réunion, Mayotte, Comores, France

Le député Kamardine demande de réviser à la hausse l’accord entre Etats de la...

0
Après l'intervention en commission des affaires étrangères de la députée Estelle Youssouffa pour demander à l’Assemblée nationale de ne pas ratifier le nouveau traité de la Commission de l’océan Indien qui ne fait pas...

Recent Comments