29.8 C
Mamoudzou
samedi 10 décembre 2022
AccueilOcéan IndienViolences : la CGT Educ'Action interpelle l'Etat sur ses manquements nationaux et...

Violences : la CGT Educ’Action interpelle l’Etat sur ses manquements nationaux et internationaux à Mayotte

Dans un édito d’il y a deux mois, nous avions titré « Ecosystème de l’immigration à Mayotte : une fabrique à délinquants bien rodée« . Un peu comme en écho, et en réponse à une situation qui s’est aggravée, la CGT Ma résume dans un développé bien senti, « Mayotte ou la fabrique de la barbarie ».

Nous le reproduisons tel que nous l’avons reçu, car globalement, les propos collent à notre réalité d’agressions quotidiennes à la suite du décès d’un jeune à Mtsapéré et de la vendetta contre un bus scolaire à Majikavo.

« A la CGT, nous ne faisons pas d’angélisme: un assassin de 16 ans est un barbare, sans foi ni loi. Mais la barbarie ne tombe pas du ciel comme une météorite, elle est le résultat d’un environnement social.

Les causes de la barbarie sont mulitiples:
Ð la corruption;
Ð la dictature des Comores qui pousse à la mer des dizaines de milliers de crève-la-faim;
Ð l’attitude complaisante de l’Etat français pour la bande de gangsters qui oppriment les Comores: il vaut mieux un dictateur corruptible qu’un dirigeant au service du peuple;
Ð nos hauts fonctionnaires qui ne veulent surtout pas faire de vague et qui attendent avec impatience leur nouvelle affectation;
Ð l’abandon des services publics: des milliers d’enfants non scolarisés et livrés à eux-mêmes, l’insuffisance des services de police et de gendarmerie, l’état lamentable de l’hôpital public ;
Ð le choc démographique et les conséquences sur nos conditions de vie et sur l’environnement.

La CGT critique la politique « pas de vague » des représentants de l’Etat

Il ne suffit pas à un capitaine de navire de dire: « on va écoper l’eau qui nous enfonce encore et encore », il faut stopper la fuite d’eau et faire cesser les causes de la violence. Il faut une politique réellement efficace avec les dictateurs des Comores qui doivent être traités pour ce qu’ils sont. Voir Azali pérorer à l’ONU ne peut que nous donner envie de vomir. Et seuls des poussins tout juste sortis de l’oeuf pourraient croire que les subventions de la France pour l’éducation aux Comores vont jusqu’à leur destination!
L’Etat français traite Mayotte comme il traitait ses anciennes colonies. La meilleure preuve en sont les « exceptions  » dans les lois et les droits: citoyens de Mayotte, nous avons des droits inférieurs aux autres Français, mais pourquoi donc? Sommes-nous des sous-Français ?

L’Etat français a depuis des décennies plongé Mayotte dans une spirale qui aboutit à un état d’effondrement. Mayotte est au bord de la guerre civile!
Nous pouvons qu’être d’accord avec les propos de Marie Dubois, réalisatrice et documentariste: « Les ingrédients du malheur et de la violence se sont accumulés pendant de nombreuses années. Le retard à rattraper à tous les niveaux est immense et rien n’est fait, ou si peu ».

Les décisions prises par ce gouvernement, au niveau social, éducation, formation professionnelles, justice, sécurité, santé… sont prémices d’une catastrophe annoncée pour notre département ! Le démantèlement de nos services publics et de notre modèle social favorise le développement de toutes les violences.

Mayotte, bus, Vigipirate, Matis,
Pas de réaction du gouvernement à la suite des agressions et du décès à Bonovo qui induisent les incidents que l’ont connaît actuellement

La CGT Educ’action crie dans le désert depuis des années: nos options, c’est l’éducation et des services publics de qualités à la hauteur des besoins. C’est mettre fin à la misère, à la précarité et aux inégalités : nous en avons les moyens, c’est une question de décision politique au niveau de l’état.
Pour la CGT Educ’action, un autre choix de société et un avenir plein d’espérance pour Mayotte sont possibles. Luttons, imposons les valeurs de la république « Liberté, Egalité, Fraternité » pour que ce territoire ne sombre pas dans le chaos. Un plan d’urgence immédiat pour dire stop aux violences car, cela coûte moins cher d’aider un enfant à se construire que de l’aider à se réparer !

«Les jeunes doivent se prendre en main et s’assurer qu’ils reçoivent le meilleur enseignement possible, afin de pouvoir bien nous représenter à l’avenir». Nelson Mandela »

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Madagascar, Air Austral; La Réunion, Mayotte,

Retour régulier d’Air Austral dans le ciel malgache

0
Au début du mois, c'était la douche froide pour Air Austral qui n'avait plus l'autorisation pour sa desserte quotidienne vers Madagascar, obligée de réduire sa voilure à 5 vols par semaine. La page est momentanément tournée avec le retour de 7 vols par semaine vers Tananarive jusqu'au 28 janvier 2023
Jordan Bardella, Mayotte, immigration, CRA, PAF, RN, LR, Macron

A Mayotte, Jordan Bardella veut « l’état d’urgence sécuritaire » et « la fin des pompes aspirantes...

0
De sa visite au Centre de rétention administrative, le président du Rassemblement national tire sans surprise plusieurs conclusions : supprimer le droit du sol à Mayotte et sur tout le territoire national, et « en finir avec le guichet social qu’est devenu la France ». Sur ce territoire où Marine Le Pen a frôlé les 60%, il met en garde, « Mayotte n’est plus un Eldorado »
Lycée, Longoni, Mayotte, Encore Heureux, Co-Architectes, BTC

Première pierre symbolique des difficultés à surmonter pour le lycée de Longoni

0
C’est un projet d’envergure qui a été lancé en 2015, et qui se voulant emblématique du territoire en a épousé les particularités. Il aura pendant un temps drainé les jeunes du village autour d’un Faré pédagogique inédit, et c’est maintenant ses 4 hectares qui attendent d’être aménagés
CCI, Mayotte

Les futurs entrepreneurs à l’honneur en Petite Terre

0
En ce jeudi 8 décembre, la 4e édition de la "journée pour entreprendre" prenait place à l'office du tourisme de petite terre. Organisé par la CCI (chambre de commerce et de l'industrie) de Mayotte et divers partenaires, l'événement vise à orienter et accompagner les futurs entrepreneurs dans leurs projets
Hakim Karki, Affaire Roukia, Lafarge, Mayotte, Dominique Ferrière

Jugé pour viol, l’ex-magistrat Hakim Karki crie toujours au complot

0
La comparution du juge Hakim Karki pour viol à la Cour d'Assises de paris parviendra-t-elle à faire la lumière sur le fonctionnement de ce magistrat et de la justice à Mayotte lorsqu’il y a exercé d’octobre 2010 à juillet 2014 ? En tout cas, elle va permettre d’éclairer la personnalité de celui qui est vu par certains comme un chevalier blanc, et par d’autres comme un provocateur

Recent Comments