31.8 C
Mamoudzou
mardi 27 février 2024
AccueilorangeArrivée provisoire du RAID à Mayotte

Arrivée provisoire du RAID à Mayotte

L'urgence prévaut encore à la gestion du territoire. Des "opérations d'envergure pérennes" sont annoncées. On attend de voir alors que les violences prennent de l'ampleur.

Ce lundi matin, le maire la commune de Mamoudzou, Ambdillwahedou Soulaimana appelait à l’intervention du GIGN, antenne déjà présente à Mayotte, mais qu’on n’a pas vu intervenir lors des émeutes. Il a rencontré à ce sujet le ministre des outre-mer ce lundi, Jean François Carenco.

De son côté, Thani Mohamed Soilihi, constatant que face aux agressions qu’il détaille, « attaques de cars scolaires, domiciles et véhicules incendiés, magasins saccagés et pillés, et personnes tuées ou mutilées », aucune réponse efficace n’est apportée, « les forces de l’ordre, malgré leur professionnalisme, sont dépassées », le sénateur mahorais a interpellé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Les deux ministres ont  répondu en matinée avec l’envoi du RAID à Mayotte, « dans l’attente d’opérations d’envergure pérennes. »

Une voiture calcinée finit de brûler ce lundi matin vers 6h à Kawéni

Le RAID (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion) est une unité d’intervention de la police nationale. Elle a pour mission de lutter contre le crime organisé, le grand banditisme, et le terrorisme. Le RAID intervient lors de crises majeures en réalisant des négociations ou des assauts. C’est le pendant pour la Police du GIGN de la gendarmerie.

Les habitants du quartier de Mtsapéré ont vécu une nuit d’enfer dimanche soir, des automobilistes ont été agressés, des dizaines de véhicules ont été incendiés, des maisons également, et les agresseurs ont été jusqu’à couper les arrivées d’eau pour empêcher l’extinction des feux par les pompiers, selon nos confrères de Mayotte la 1ère.

Et ce lundi soir, ce sont les automobilistes de passage sur l’axe Majikavo Koropa-Koungou, qui étaient pris à partie par des dizaines de voyous très agressifs qui ont érigé plusieurs barrages.

Le RAID est donc un renfort bienvenu pour les gendarmes et policiers de l’île, mais qui ne doit pas faire oublier la mise en place pérenne de forces de l’ordre correspondant à notre pyramide des âges. C’est à dire qu’il faut toujours trouver une réponse à cette question : combien de forces de l’ordre pour un territoire composé de 170.000 mineurs, dont une partie est en errance ?

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, La Réunion, DGAC, Air Austral

Contraintes financières obligent, Air Austral modifie ses destinations

0
Chamboulement dans les liaisons longs et moyens courriers de la compagnie régionale en fonction des conditions de rentabilité. Un nouveau programme de dessertes vient de voir le jour pour la période d’avril à octobre 2024. Certaines sont suspendues, d’autres renforcées comme Mayotte
Marie Guévenoux, Mayotte

Visite de Marie Guévenoux dans un territoire en déficit d’ordre public

0
Il était prévu qu'elle revienne à Mayotte un mois après sa visite avec Gérald Darmanin, mais la ministre déléguée aux Outre-mer a accéléré sa venue. La sécurité est au centre de son déplacement
Hotel, restaurant, Mayotte, UMIH

Le secteur de l’hôtellerie-restauration « sinistré » selon Charles-Henri Mandallaz

0
La semaine dernière, dans un communiqué intersyndical, tous les responsables des organisations patronales avaient alerté l’opinion publique sur les ravages des barrages sur l’économie mahoraise. Charles-Henri Mandallaz, président de l’Union des Métiers et de l’Industrie Hôtelière, fait le point avec nous sur l’état de ce secteur et appelle encore une fois à lever tous les barrages.
containers, Longoni, Mayotte

Ça rebloque à Longoni, plus de 8.000 containers en souffrance

0
Le port ressemble à une voie sans issue pour containers. Les navires continuent à entrer et à décharger les marchandises sans que celles-ci ne parviennent à quitter son enceinte. Ce qui a forcément un coût

Anchya Bamana demande à Marie Guévenoux de s’emparer du sujet des mineurs isolés à...

0
Dans un courrier adressé à la nouvelle ministre déléguée aux Outre-mer, Anchya Bamana, ancienne Maire de Sada et présidente de Maore Solidaire, fait part de son inquiétude concernant la crise sociale que connait notre île depuis maintenant trop longtemps, mais elle s’alarme aussi du sort des nombreux mineurs isolés présents sur le territoire

Recent Comments