30.8 C
Mamoudzou
lundi 4 mars 2024
AccueilFil infoMayotte concernée par la semaine nationale de la dénutrition

Mayotte concernée par la semaine nationale de la dénutrition

Parmi les problèmes qui touchent l’île, la malnutrition est l’un des plus graves, puisqu’elle touche plus de 8,4% des enfants de moins de 3 ans (chiffres tirés de l’enquête « Unono Wa Maoré » de Santé Publique France, rapporté par l’ARS).

A Mayotte, prés d’un très jeune enfant sur 10 ne mange pas assez par rapport à ses besoins, et est en déficit de protéines, de matières grasses ou de vitamines. L’amaigrissement que cela provoque, « entraîne un affaiblissement de l’immunité et des capacités physiques, ainsi que des troubles de santé mentale de l’individu. In fine, elle diminue fortement la qualité de vie et augmente le risque de mortalité », rapporte l’ARS.

Plusieurs signaux peuvent indiquer une situation de dénutrition : une perte de poids, une perte d’appétit, des difficultés à avaler, un enfant qui ne grandit plus. « La dénutrition peut concerner tout le monde, il n’y a pas d’âge pour être dénutri. C’est une maladie qu’on peut prévenir, qu’on peut dépister et qu’on peut prendre en charge dès lors qu’elle est détectée. »

La malnutrition infantile peut avoir plusieurs conséquences sur le développement de l’enfant qui sont parfois irréversibles. « Elle peut être responsable d’importantes anomalies du développement physique et mental. Les enfants qui en sont victimes ont des performances cognitives amoindries et de graves difficultés d’apprentissage. »

Un dispositif de prise en charge de la malnutrition infantile existe depuis 2018 sur le territoire en partenariat avec le CHM, la PMI et la Croix Rouge Française. L’objectif est de prévenir et d’accompagner la prise en charge des enfants en situation de malnutrition sur le département.

Pour cette Semaine nationale de la dénutrition, du 18 au 25 novembre 2022, plusieurs associations et professionnels de santé de Mayotte s’organisent. Concernant la malnutrition infantile, la PMI organisera plusieurs ateliers de sensibilisation, la Croix Rouge Française mettra en place des repérages dans plusieurs villages, afin de détecter les enfants dénutris. Les professionnels de santé des Centres médicaux de référence (CMR) pourront également suivre une formation sur le dépistage de la dénutrition organisée par le Centre Hospitalier de Mayotte.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Majikavo : union des habitants pour encadrer les jeunes

0
Ils sont commerçants, pompiers, chefs d’entreprise ou simples citoyens, et ont tous en commun la volonté de participer au rétablissement de la paix dans leur village, "l'Etat apporte sa part, nous devons prendre la nôtre" fusion des énergies et donc de solutions autour de jeunes délinquants désœuvrés dont certains sont diplômés mais sans avenir

Environnement : Le reboisement comme solution pour préserver notre ressource en eau

0
Dans le cadre du projet « Reboisement et remobilisation de la ressource en eau dans le bassin versant de Mbouanatsa », la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales en partenariat avec le Groupement Intercommunal des Agriculteurs du Sud de Mayotte ont organisé samedi une opération de plantation d’arbres.
DEAL, Mayotte, MNE

Containers dans la mangrove : la MNE dépose plainte, la DEAL s’explique

0
C’est dans un contexte très tendu de décision préfectorale de rétablir la circulation dès les premiers barrages que sont tournées les images de containers poussés dans la mangrove par des engins de chantier. La levée des blocages permettant, ils seront enlevés dans la semaine, indique la DEAL
CMA, Mayotte, CFA

Sortie de convalescence pour la Chambre des Métiers et de l’Artisanat

0
Après les fortes turbulences d’années de gestion chaotique, il a fallu que la maison mère et l’État se portent au chevet de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et lui prescrivent les remontant appropriés. Après des mois de salaires non payés, les choses rentrent dans l’ordre grâce à une Commission provisoire nommée en octobre 2023. Son président nous parle d’avenir

L’agenda loisirs du week-end : Un reboisement, de la rando, une soirée latino et...

0
Au programme de ce week-end après de longues semaines d’interruptions : Reboisement et remobilisation de la ressource en eau dans le bassin versant de Mbouanatsa, porté par la FMAE ; découverte éducation et culturelle sur le site historique Antana B ; découverte des missions bénévoles en mer proposées par l'association Ceta'Maore en 2024 ; la meilleure et la plus connue Soirée de Danses Latines de l'île ; sans oublier les séances de cinéma.

Recent Comments